Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Actualité culturelle en Hauts-de-France et Belgique
Billy Nomates : l'artiste à ne pas manquer en 2023 !!
Actualités

Billy Nomates : l’artiste à ne pas manquer en 2023 !!

0 commentaire
7 décembre 2022 - par Sébastien CIRON

 322 vues au total,  2 vues aujourd'hui

Billy Nomates est née et a grandi dans l’agglomération de Leicester, et a joué dans de nombreux groupes.

Un concert de Sleaford Mods auquel elle assiste en 2019 lui donne l’élan pour se lancer dans une carrière solo. Elle publie son premier album homonyme en août 2020 sur le label Invada Records. Pour cet album, elle a travaillé avec Geoff Barrow. Un EP baptisé Emergency Telephone est publié en 2021. La même année elle chante sur un titre de l’album Spare Ribs de Sleaford Mods.

Billy Nomates : l'artiste à ne pas manquer en 2023 !!

Billy Nomates, le projet de l’auteure-compositrice, productrice et multi-instrumentiste Tor Maries, basée à Bristol. Enregistré dans son appartement et aux studios InvadaCACTI, est un grand pas en avant pour l’artiste, qui a été largement acclamé par la critique pour son premier album éponyme de 2020, avec une diffusion massive sur Radio 6 Music de la BBC et le soutien de personnalités comme Iggy Pop, Florence Welsh et Steve Albini.

Bien que tout aussi impénitent que le premier album de Billy Nomates, CACTI vient d’un endroit beaucoup plus exposé et voit l’artiste développer davantage son écriture et sa production instinctive et inventive. N’ayant pas peur d’aborder les traumatismes des deux dernières années et le sentiment étrange d’apathie qui persiste, ainsi que les chagrins d’amour et les thèmes plus politiques, la collection de douze titres confronte ouvertement des vérités inconfortables, comme elle nous le dit, « 70-80% de l’audace consiste à être vulnérable ».

Billy Nomates a déclaré : “L’écriture de CACTI a pris un peu plus d’un an. J’ai écrit très intensément et ensuite pas du tout. (Il semble que ce soit la façon dont je travaille le mieux). J’ai récupéré de vieilles boîtes à rythmes, j’ai fait des maquettes dans ma cuisine avec le même petit micro-clavier que j’utilise toujours, puis j’ai fouillé dans les placards et les pièces des studios Invada pour jouer et expérimenter avec de vieux synthés, un piano droit et un orgue bizarre. J’espère que chacun trouvera son propre récit dans CACTI. Je pense qu’il s’agit de survivre à tout ça.”

Imprimer Envoyer à un ami
0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié