Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Actualité culturelle en Hauts-de-France et Belgique
Les Nuits Secrètes Festival 2022
Reportages

Les Nuits Secrètes Festival 2022

0 commentaire
1 août 2022 - par Sébastien CIRON

 556 vues au total,  2 vues aujourd'hui

Les Nuits Secrètes Festival 2022

Baptême réussi haut la main pour l’équipe organisatrice des Nuits Secrètes. En effet, le Festival LNS fêtait non seulement ses 20 ans, il s’est aussi installé sur un nouveau site, au coeur du centre-ville d’Aulnoye-Aymeries à deux pas de la gare.

Ca C’est Culte était présent les samedi et dimanche. Et c’est sous un beau soleil que nous avons découvert le nouveau site. Pour l’anniversaire des Nuits Secrètes, pas moins de 55 000 festivaliers ont foulé la plaine durant trois jours. La journée de dimanche a d’ailleurs affiché COMPLET.

Ils se sont produits sur scène le samedi : le Karaokay live – un show participatif – sur la scène Station Secrète animé par Paprika Kinski et Aurélien Gainetdinoff, nous replongeant dans les tubes que nous fredonnons tous.

Le collectif KOKOKO!, de Kinshasa, sur la grande scène, nous a emmené avec eux, tels des alchimistes qui transforment les machines à écrire en boîtes à rythmes.

Scène Eden, nous devions retrouver les soeurs IBEYI, absentes du festival pour raisons de santé, c’est la formation REQUIN CHAGRIN, le nouveau projet de Marion Brunetto, qui ressuscite la pop française façon surf music des années 1960 et noircie à la sauce lo-fi, qui les a remplacées.

Alternance de concerts entre les scènes : la Grande Scène, l’Eden, Station Secrète et à l’Oasis où Johnny & Wallace et SUPA ont mis le feu, faisant danser les festivaliers entre deux concerts, durant les trois journées.

Avec également sur la scène Station Secrète, Satchel Hart, la légende raconte que c’est seul, dans une intrigante cabane au fond de son jardin, que Satchel Hart, le belgo-américain met au point sa pop cosmico-sexy et Social Dance, le trio d’amis venus de Marseille, nous a proposé une pop décomplexée, mutante et parfois absurde, Faustine, Thomas et Ange nous convient à la communion. Moins de réseaux sociaux, plus de Social Dance

À 19 h 30, sur la Grande Scène, Dropkick Murphys débarque des États-Unis pour nous faire déguster leur mythique brasserie d’influences punk et celtiques.

On rebascule vers l’Eden, Rodrigo y Gabriela, virtuoses de la guitare, ont mis tout le monde d’accord, duo incroyable de musiciens originaire du Mexique qui sont résolument notre coup de coeur du samedi.

Pas de photographes pour le duo de frangins PNL sur la Grande Scène. Entre compréhension et frustration, tant la scénographie et les lumières étaient incroyables. Quelques photos des festivaliers sont néanmoins à retrouver ici ou là sur les réseaux sociaux.

Points d’eau et brumisateur n’ont pas désempli, surtout la journée de dimanche qui a vu la température s’envoler au-delà des 30°. Un coin de fraîcheur nécessaire par le biais ingénieux d’un mur de ballots de paille soutenant tout le système. Prix des consommations et food-trucks plutôt abordables. Petite mention pour l’Usine à Patates sur laquelle nous avons jeté notre dévolu pour une bonne poutine revisitée. Oui oui, vous avez bien lu une poutine par 30° !

Dimanche, étaient présents sur la Grande Scène :

Oboy qui nous a présenté son charmant mumble rap dont il est l’un des principaux représentants sur la scène française. Juliette Armanet – originaire des Hauts-de-France – la chanson que propose Juliette Armanet ne ressemble à rien d’autre qu’à elle-même : impérieuse, amoureuse, songeuse, radieuse. Déjà passée par LNS lors des parcours secrets en 2015 et 2018, Juliette et ses musiciens ont conquis les festivaliers.

Orelsan sur la Grande Scène pour la cinquième fois aux LNS. Son concert a rassemblé 21 000 personnes !

C’est carrément la tradition de l’été quand on est en tournée de festivals, explique Orelsan sur scène.

“Surprise” des Parcours Secrets, November Ultra. C’est un peu stressée devant tant de monde, selon ses mots, qu’elle nous a présenté son univers sur la scène de l’Eden. À 20h00, Ascendant Vierge ou quand la voix de Mathilde Fernandez rencontre la techno de Paul Seul ! Suivis par NTO et sa musique électronique.

Le jeune groupe bruxellois Ada Oda, emmené par Victoria Barracato et vous aurez certainement reconnu Aurélien Gainetdinnof qui s’est également produit avec les Almost Lovers le vendredi et lors du Karaokay Live. S’est produit également sur la Scène Station Secrète, Eesah Yasuke.

————

Merci à l’organisation pour votre accueil, on vous souhaite encore un très bon anniversaire ! Les Nuits Secrètes ont d’ores et déjà annoncé les dates pour l’édition 2023 ! Rendez-vous les 21, 22 et 23 juillet !

On compte sur vous pour bloquer vos dates 🙂 !

À  l’année prochaine et si on peut se permettre quelques suggestions… plus de zones d’ombre et un coin pique-nique avec des tables et des bancs 😉

Festival les Nuits Secrètes 2022 #lns2022 © Sébastien Ciron

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié