Les artistes au programme du Rock en Stock 2013 (2) à Étaples - Ça C'est Culte
PROCHAINEMENT
Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Actualité culturelle en Hauts-de-France et Belgique
MENU
Rock en Stock 2013 affiche_2013 rock en stock étaples
Festivals

Les artistes au programme du Rock en Stock 2013 (2) à Étaples

0 commentaire
18 juillet 2013 - par L'équipe

1,900 total views, 4 views today

LES ARTISTES AU PROGRAMME de Rock en Stock 2013

Tout le programme et les infos du festival Rock en Stock du 27 au 28 Juillet 2013.

Tryo au Rock en Stock 2013 !

Manu, Guizmo, Mali et Danielito… Eh oui, Tryo c’est déjà 18 ans dans le paysage musical français ! Autant dire qu’on les connaît tous un petit peu. Ils débutent en 1995 et sont rejoints un an plus tard par Daniel aux percussions. Tirant leurs influences du reggae, de la musique acoustique. Mais aussi des musiques du monde depuis « Ce que l’on sème » (2008), ils ont déjà fait plus de mille scènes à travers le monde (Europe, Amérique du Sud, etc.), participé à des festivals d’envergure comme Les Vieilles Charrues ou Les Francofolies.

Ce quatuor a su se démarquer de la scène française traditionnelle grâce à son approche engagée de la musique. En 2005 ils fêtent leurs dix ans et sortent « L’hymne de nos campagnes », titre repris en boucle sur les radios nationales ! Aujourd’hui Tryo c’est quasi dix albums. Autant de Dvds en live, « Ladilafé ». Leur dernier opus est sorti cette année et s’avère être un véritable trésor musical, pour preuve leur tournée débutée il y a quelques mois fait salle comble.

tryo rock en stock
Tryo

Boulevard des Airs

Nommé aux Victoires de la musique 2013 – catégorie révélation scène – Boulevard des Airs est le pari audacieux d’une bande de copains venus du sud-ouest de la France qui s’est lancée dans la musique il y neuf ans. Leurs influences vont de Brassens à Marley en passant par les Red Hot Chili Peppers, le tout agrémenté d’une section cuivre. Christophe Mali du groupe Tryo a collaboré avec ces huit musiciens sur leur deuxième album qui sort dans quelques jours et dont le premier single « Blabla » tourne déjà sur toutes les bonnes radios. Mais c’est bien sur scène que ces joyeux lurons impressionnent le plus en donnant à leur prestation un air de fanfare balkanique où jazz, rock et reggae se mêlent en un accord parfait.

boulevard-des-airs-rock en stock
Boulevard des Airs

Les Rois de la Suède

Ivan, ex-Fatals Picards croise le chemin de Monsieur Poulpe, ex-animateur sur Nolife en 2009. À peine prétentieux, ces seigneurs se définissent comme les « ambassadeurs du savoir-vivre suédois ». Dénonciation de faits de société avec une bonne dose d’humour voilà leur créneau ! Ivan ayant déjà plus que révélé ses talents artistiques dans l’écriture de chanson : « MySpace tu vas mourir », « Nutelle moi encore une fois », etc. Actuellement le quatuor prépare son troisième album (eh oui il arrive que ces majestés travaillent !!) bien que Monsieur Poulpe ait quitté le groupe en juillet dernier. Les Rois de la Suède font partie de la nouvelle scène rock digitale. Alors prêt à « jumper ta race comme un fou fou sur les rythmes endiablés de la Suède » cet été au Rock en Stock 2013 ?

les-rois-de-la-suede-rock en stock
Les Rois de la Suède

Sticky Fingers

Le nom de ce groupe fait référence au célèbre album des Rollings Stones sorti en 1971 dont la pochette a été dessinée par Andy Warhol (rien que ça!). Les Sticky Fingers se comptent sur les doigts d’une seule main; une voix, une base rythmique idéale à laquelle Philéas le pianiste-bassiste ajoute son groove inimitable. Le rock n’est pas mort, il suffit de lui redonner sa grandeur d’antan. S’appuyant sur les bases des pointures du rock telles que Led Zeppelin, Metallica ou encore AC/DC, sans pour autant renier les groupes actuels comme les Arctic Monkeys. Leur musique est un mélange de hip-hop, dub, reggae et de pop alternative. Les jeunes australiens de Sticky Fingers n’ont d’autre ambition que de ramener le rock au-devant de la scène ! On vous aura prévenu.

Outernational

C’est une énergie brillante, féroce et agressive, un rock indigné et révolutionnaire. La bande de Brooklyn emmenée par Miles Solay est farouchement décidée à faire bouger les lignes et les choses avec sa musique, et se positionne au fil de ses albums aux côtés des minorités et contre les inégalités. C’est le fil rouge de ses dernières productions, de l’album concept « Todos Somos Ilegales » plaidoyer contre les frontières et métaphore d’un système inhumain, à un « Futur Rock » sans concession, en passant par « Here is the Rose » contre les violences faites aux femmes. L’Europa Tour 2013 passera par Étaples pour retourner le parc du Valigot !

Corbier

Ce nom vous dit sûrement quelque chose ? Après 19 ans de télévision (Le Club Dorothée pardi!) , il a repris sa guitare, son chemin de troubadour facétieux, espiègle, ironique. Corbier balade ses chansons aigres-douces du coin de son sourire, l’air de rien, et ça fait mouche! Un jeune homme étonnant de 69 balais, qui, en deux coups de cuillère à pot et trois notes de ukulélé tire notre petit monde étriqué de sa torpeur ! Corbier c’est plus de 240 jours sur les routes par an, en co-plateau avec les plus grands. Curieusement et bien souvent avec les pères et leurs gamins qu’il a fait sauter sur ses genoux. Le petit Dutronc, le petit Chédid, Higelin, le petit Cabu alias Mano Solo, Shaka Ponk, etc.

corbier rock en stock
François Corbier. Crédit : Thomy Keat

Mascarade

Mascarade voit le jour en septembre 2011. C’est la rencontre de JNEB. Artisan pluridisciplinaire. Et de JIBE. Guitariste de Marcel et son orchestre. Dix albums, plus de 1000 concerts bref toutes les qualités requises pour envoyer du lourd face au public. Si la colonne vertébrale de Mascarade est constituée de rock’n’roll et de hip-hop, le squelette s’articule grâce à des styles variés empruntant à l’électro, comme à la musique du monde en passant par le punk-rock. Mascarade anagramme de camarades c’est aussi sur scène un rassemblement d’autres musiciens, Bidingue (claviériste de Marcel et son orchestre) et Tof (ex-guitariste de La Cavaska) qui viennent nourrir la chair de ce projet. Il paraîtrait que Mascarade va mettre le feu à Rock en Stock le 27 juillet…

La Familya

Ce groupe de Reggae Rock né en 2009, vous emmène vers des contrées ensoleillées et magiques. C’est dans la joie de vivre et la bonne humeur que s’expriment les huit musiciens sur scène influencés par Bob Marley, Babylon Circus ou encore Rage Against The Machine. Avec plus de 100 concerts à leur actif, ces Lillois vous feront passer les frontières en vous invitant à danser sur des rythmes entraînants, un reggae gonflé d’énergie rock, des sonorités hip-hop en passant par des grooves afros, entre cuivres, claviers, guitares et chants engagés, La Familya vous invite dans son combat… Allez là !!!

Mass Hysteria au Rock en Stock 2013

Fondé en 1993, Mass Hysteria a d’abord débuté en faisant du hardcore qui avec l’apport de sample, s’est petit à petit transformé en une machine à faire trembler les salles obscures de France. L’arrivée de Pascal d’Overload System y est pour beaucoup. Invité pour un titre, il s’est imposé comme le DJ du groupe. Avec Yann débarqué la même année, ils ont su apporter la petite touche qu’il manquait à Mass Hysteria. Le groupe est un melting-pot de la scène alternative française et se trouve être un des rares groupes a chanté quasi uniquement en français.

C’est grâce à leur second album « Contraddiction », sorti en 1999, qu’ils s’imposent dans le milieu leur septième et dernier album en date. « L’armée des ombres » est un concentré de métal et d’industriel et prouve qu’ ils ont su au fil des albums et des années se diversifier tout en restant cette entité solide et
dévastatrice. Habitué des Vieilles Charrues ou encore des Eurockéennes, ce quintet explosif vient fêter ses vingt ans de carrière au festival Rock en Stock.

mass-hysteria rock en stock
Mass Hysteria

Triggerfinger

Vous les connaissez certainement grâce à leur reprise de « I follow rivers » de Lykke Li ? Pourtant ça fait déjà quelques années que nos amis flamands les ont adoptés! Ce trio anversois se forme en 1998, Ruben, Mario et Monsieur Paul (cf Paul Van Bruystegem) sortent un premier opus en 2004 sobrement intitulé « Triggerfinger » mêlant pop, rock et notes de blues. Quatre ans plus tard, ils signent chez Dixiefrog et se lancent, non pas à la conquête de l’ouest, mais à la conquête du public !

Ils enchaînent les festivals : Dour, Les Vieilles Charrues, Werchter, Les Paradis Artificiels où ils partagent l’affiche avec Motörhead et Iggy Pop. Ils joueront même en première partie des Rolling Stones le 6 juillet prochain sur la grande scène du Hyde Park ! « All this dancin’ », leur troisième album fait un véritable carton depuis sa sortie. Du rock’n’roll, du blues avec quelques notes bien grunges voilà ce que délivrent sur scène ces trois brigands à l’allure rockabilly.

triggerfinger rock en stock
Triggerfinger

Les Ramoneurs de Menhirs

C’est l’histoire improbable d’une rencontre contre nature. Celle des Béruriers Noirs et des cousins cornemuseurs Eric et Richard en l’an de grâce 1985. Quand ces derniers venaient mettre un « Joyeux Merdier » sur « Vive le Feu » ! Après moult scènes partagées avec les Béru’, Les Ramoneurs de Menhirs se forment officiellement en 2006. Ils balancent à peine un an après « Dañs an Diaoul » (La Danse du Diable). Un album où se mêlent bombarde, biniou et revendications ! « Le Temps de la Révolte » arrive en 2010 avec une tripotée d’invités : Blackfire, Louise Ebrel, etc.

Les Ramoneurs ont embrasé la scène alternative en France. Mais aussi dans plusieurs pays d’Europe, comme quoi la bigoudène à crête ne plaît pas qu’aux bretons ! Habitués du festival Interceltique de Lorient, ils s’affichent comme les dignes représentants de la scène punk. Mais à la sauce bretonne bien évidemment !

The Hyènes

L’aventure commence en 2005 quand Denis Barthe est contacté par Albert Dupontel pour la BO d’« Enfermés dehors » Aidé de ses trois compères : Jean-Paul Roy, Vincent Bosler et Olivier Mathios le groupe nous offre une bande son rock à souhait.

The Hyènes aurait pu s’arrêter là. Mais les propositions de concert affluant, ces ex Noir Désir décident de tailler la route. Ils sortent quatre ans plus tard un album éponyme sobrement intitulé « The Hyènes ». En Janvier 2012, ils signent chez At(h)ome et c’est Ted Niceley (Noir Désir, Fugazi, Girls against boys) qui réalise les onze titres de leur second album. Avis au public The Hyènes « préfère quand ça gueule » !

Loudblast à Rock en Stock 2013

Loudblast s’est formé en 1984 à Lille, ce quatuor a su dès ses débuts imposer sa musique rapide et agressive. Habitués des scènes, ils ont déjà partagé l’affiche avec des groupes de renom tels que Cannibal Corpse, Manowar, Coroner, ou encore Sepultura. En 1998 ils sortent « Fragments » un des albums les plus aboutis de la trashosphère. Un an plus tard, ils raccrochent les guitares mais l’envie de remonter sur scène se fait sentir en 2002. Les papes du Death Metal constatent alors que leur public est toujours présent. En 2011 « Frozen moments between life and death » marque officiellement leur retour.

Pipes & Pints

Cette bande de punks celtiques nous vient tout droit de Prague et allie savamment le punk rock aux cornemuses des Highlands. Le groupe débute en 2006 parcourant l’Allemagne et la République Tchèque en quête de concert et sort dans le foulée son premier EP.

Leur premier album intitulé « Until we die » voit le jour en 2009 grâce à la collaboration de Wolverine Records. Depuis lors les moraves sont en tournée dans toute l’Europe : Russie, Suisse, Slovénie, Angleterre. Et bientôt chez nous !

Père et Fils

Ce petit groupe bien de chez nous se compose de Bruno au chant et au ukulélé. Alex à la contrebasse. Et Max à la guitare manouche, au banjo, à l’accordéon. J’en passe et des meilleurs. Père et fils c’est un groupe atypique qui puise son inspiration dans la vie quotidienne et ses expériences passés. Il ne ressemble à aucun autre groupe et pourtant on pourrait prêter à leurs chansons la griffe de certaines pointures comme les Hurlements d’Léo ou encore la Rue Kétanou.

Titan Parano au Rock en Stock !

Les gagnants du tremplin de Rang-du-Fliers ce sont eux ! Les rythmiques tribales, la voix habitée et l’esprit résolument électrique du groupe offrent une bande originale solaire et pulsative. Ces cowboys d’un nouveau genre lancent une invitation aux grand espaces au travers de leur musique blue folk. Des riffs accrocheurs en passant par des phases aux sonorités country voilà ce que délivrent ces trois musiciens. Ils travaillent actuellement sur un nouvel album pour la fin de l’année mais feront une petite pause en Juillet pour donner un petit air de western au Parc du Valigot pour le Rock en Stock.

titan_parano rock en stock
Titan Parano
Imprimer Envoyer à un ami
0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié



Instagram