Bilan 2016 : le Top 10 des concerts de Nicolas - Ça C'est Culte
PROCHAINEMENT
Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Premier sur l'actualité culturelle en Hauts-de-France !
MENU
boulevard-des-airs-erwan-raphalen concert splendid lille concerts
Chroniques

Bilan 2016 : le Top 10 des concerts de Nicolas

1 commentaire
21 janvier 2017 - par Nicolas FOURNIER

2,771 total views, 2 views today

Récemment un ami m’a demandé quel était mon top 5 des concerts auxquels j’ai assisté cette année.

Même élargi à un top 10, le tri des concerts et surtout la hiérarchisation, restent difficile. J’ai des goûts éclectiques d’abord, ensuite si l’année fut fructueuse et d’une qualité globale relativement bonne, il n’y a pas eu de grosses têtes d’affiche, mais pas non plus de grosses plantades. Que le compte à rebours commence !

10. A Place to Bury Strangers (Lille, avril)

Le groupe le plus bruyant de New-York n’a pas déçu ses aficionados. Un son carré, une prestation à la limite de tout (surtout pour nos tympans). Une heure dense qui, sans m’avoir marqué en tant que tel, est toujours une expérience particulière.

Le reportage

9. Merzhin (Beuvry, mars)

Que le grand écart commence. Programmés dans le cadre des Enchanteurs, les Bretons ont présenté un nouvel album enthousiasmant qui rajoute de nouveaux titres solides à une discographie déjà bien fournie en la matière. Le mariage entre le rock et les instruments traditionnels et toujours aussi réussi.

Le reportage

Les photos

8. Guerilla Poubelle (Arras, février)

Une petite salle, un sol poisseux (à cause de la bière), un trio engagé et un punk carré, il ne m’en faut pas plus. Et si on ajoute qu’un de leurs vieux titres (Demain il pleut) a été lancé spontanément par le public, ça suffit à rentrer dans un top 10.

7. General Elektriks (Arras, mai)

Le théâtre d’Arras a eu la bonne idée de proposer le groupe électro gratuitement à son public pour clore sa saison. Une très bonne idée vue la prestation survoltée d’Hervé et de ses acolytes.

L’article

6 Mass Hysteria (Lille, mars)

Difficile d’isoler un des trois concerts que j’ai vus des Bretons cette année (avec le Main Square et Vitry-le-François), mais la première reste pour moi la meilleure. La présentation d’un album efficace, un très bon contact avec le public (ah, Mouss qui chante sur le dos d’un spectateur en plein circle-pit !) et une petite séquence émotion quand leur guitariste revient sur scène après avoir été victime d’un accident quelques mois auparavant.

Le reportage

5. Boulevards des Airs (Denain, novembre)

Un cadre agréable (le sublime théâtre municipal), un groupe bien rodé après plus d’un an de tournée, une vraie générosité et l’impression d’avoir assisté au passage d’un cap pour la carrière des Tarbais.

Les photos

Le reportage

4. Jeanne Added (Reims, octobre)

La Rémoise a sorti un premier album remarquable qu’elle a présenté au cours d’une longue tournée dont sa ville natale était l’une des dernières étapes. Une excellente prestation dans une salle que je n’avais pas fréquentée depuis 11 ans et qui résume parfaitement tout le bien que je pense d’elle.

Les photos

3. Grand Blanc (Douai, octobre)

Une formation très prometteuse et qui confirmera le mois suivant lors du Tour de Chauffe le bien que je pense d’elle. Dans la ligne et, je l’espère, avec la même carrière que La Femme.

Les photos

2. Anti-Flag (Lille, juin)

Oui, j’aime le punk, et sur ce créneau les très engagés américains d’Anti-Flag ont bien fait le boulot. Plus que The Offspring le mois suivant au Main Square. Musique efficace, vraie communion avec le public. Une prestation toute à l’énergie.

Les photos

1. La Grande Sophie (Roubaix, novembre)

Petit plaisir nostalgique, au-delà d’une vraie chanteuse accompagnée d’un groupe avec des compositions solides. Le tout dans un décor fabuleux. Que demander de plus.

Le reportage

1 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié



Instagram