PROCHAINEMENT
Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Google+ CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
"Premier sur l'actu musicale en Hauts-de-France"
MENU
Tony Melvil j'aurai pu être meilleur
Artistes

Tony Melvil, au violon et à la guitare

0 commentaire
1 janvier 2013 - par L'équipe

Seul sur scène, Tony Melvil explore des expériences personnelles, vécues ou rêvées, dans lesquelles il se débat contre les agressions du monde.

Au violon et à la guitare, Tony Melvil malaxe ses incertitudes. Il livre des chansons sombres qui prêtent curieusement à sourire.

Né en 1982 à Dijon, Tony Melvil démarre une carrière de musicien en 2002 dans différentes formations lilloises. Notamment auprès du chanteur Lulu et du groupe de rue Tchobello. Violoniste classique de formation, il se met rapidement à la guitare et au chant. Il enchaîne de nombreuses expériences de spectacle dans lesquelles il est tour à tour violoniste, guitariste, comédien, choriste, compositeur, figurant, roadie. Mais aussi chargé d’administration ou comptable.

En 2009, il se lance en solo

Poussé par Thibaud Defever (Presque Oui) et Romain Delebarre (Delbi), il se lance en solo sous l’anagramme Tony Melvil. Il chante ses propres chansons sur scène. Thibaud Defever assure le regard extérieur sur l’écriture et pose son œil expérimenté sur le concert. Delbi prend en charge les arrangements. Repéré par Tour de Chauffe en 2010, puis par Domaine Musiques en 2011, il enregistre à l’automne 2011 Tentative d’évasion. Son premier EP sept titres, arrangé et réalisé par Delbi.

Sorti en février 2012, Tentative d’évasion fait sortir Tony Melvil de l’anonymat

Grâce à des chroniques élogieuses, notamment dans Télérama et Francofans, mais aussi grâce à des concerts de plus en plus nombreux. En juin 2012, Tony Melvil monte une formation en trio, avec Delbi à la guitare dobro et Maxence Doussot à la batterie. Tout en développant le trio, Tony Melvil continue à se produire en solo dans les lieux intimistes. À l’instar d’un Mathieu Boogaerts ou d’un Dominique A, Tony prend autant de plaisir à défendre ses textes et son univers musical dans la sobriété du solo qu’avec le son plus trempé du trio. À suivre !

682 total views, 2 views today

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié