PROCHAINEMENT
HollySiz le 13 avril 2018 à l’Aéronef de Lille
"Premier sur l'actu musicale en Hauts-de-France"
MENU
MAMMAL HANDS Shadow Work chronique ça c'est culte
Chroniques

Mammal Hands : le renouveau du jazz

0 commentaire
16 novembre 2017 - par L'équipe

Et si le renouveau du jazz, c’était Mammal Hands ?

Shadow Work est le nouvel album du trio jazz britannique Mammal Hands. Ce trio est formé par le saxophoniste JORDAN SMART, le pianiste NICK SMART et le percussionniste JESSE BARRETT. L’album paraîtra sur le label de MATTHEW HALLSALL, Gondwana Records (GOGO PENGUIN, NAT BIRCHALL, PHIL FRANCE etc.). Nous retrouverons ici un ensemble de musiciens réglé au millimètre et offrant un superbe album à la croisée de GOGO PENGUIN et PORTICO QUARTET. Cet opus est sorti le 3 novembre 2017. Ci-dessous la liste des morceaux :

1. Black Sails
2. Wringer
3. Boreal Forest
4. Solitary Bee
5. Three Good Things
6. Living Frost
7. Near Far
8. Straight Up Raining
9. Transfixed
10. Being Here

Signé sur le label anglais de GoGo Penguin (Gondwana Records), le trio Mammal Hands décape le format légendaire du trio piano-basse-batterie !

Revendiquant ouvertement une filiation avec les musiques électroniques et la culture DJ, c’est pourtant bien de jazz dont parlent ces trois-là. Un jazz sans la moindre concession. Ce jazz se nourrit des musiques d’aujourd’hui, et de celle des anciens : Pharoah Sanders, John Coltrane, les musiques sufi, les musiques africaines de transe, la musique répétitive de Phil Glass. Et si parfois la mélancolie s’échappe des compositions du groupe, à l’écoute elle est comme le disait l’écrivain et poète belge Carl Norac, « pas seulement un fleuve noir, mais également une rivière sucrée ».

Les musiciens : Nick Smart, piano / Jordan Smart, saxophones / Jesse Barrett, percussions et tabla.

Shadow Work en écoute :

1,320 total views, 12 views today

Imprimer Envoyer à un ami
0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié
captcha