« BELEM AND THE MEKANICS »
PROCHAINEMENT
Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Premier sur l'actualité culturelle en Hauts-de-France !
MENU
« BELEM AND THE MEKANICS »
Belgique

« BELEM AND THE MEKANICS »

0 commentaire
4 avril 2019 - par Bernard RIE

1,430 total views, 2 views today

En collaboration avec le Delta de La Province de Namur, le Centre Culturel d’Eghezée nous propose BELEM AND THE MEKANICS

On retrouve DIDIER LALOY à l’accordéon diatonique et KATHY ADAM au violoncelle.

Ce projet un peu fou BELEM AND THE MEKANICS, naît de la rencontre avec le compositeur Walter Us et les concepteurs de la « machine à sons », la société Decap.

« BELEM AND THE MEKANICS »

« AND THE MEKANICS ? ORCHESTRION » ? Noms barbares pour nommer cet orchestre des temps modernes faisant référence aux orchestres mécaniques et orgues de barbarie fonctionnant avec des cartes perforées.

L’ensemble mécanique BELEM AND THE MEKANICS se retrouve en demi-cercle sur la scène.

Une « machine instrumentale » improbable et surréaliste de onze modules équipés chacun de tubes métalliques d’orgues de diverses dimensions, le tout fonctionnant à l’aide de tuyaux reliés à un compresseur en coulisses… Jules Verne n’est pas très loin.

Au centre de la scène, un accordéon chromatique brillant de mille feux, mais aussi des vibraphones et une imposante batterie… Au départ, le tout paraît bien « kitch », on croirait se retrouver en plein milieu d’une attraction foraine…

Quelques instants d’attente et rapidement, la magie opère ! Le son de cet orchestre est limpide, transparent et mélodieux. Nous sommes sous le charme.

On y découvre violons, flûtes, orgues, accordéons… Le tout plus vrai que nature.

À certains moments, on imagine Didier Laloy et Kathy Adam au milieu d’un orchestre symphonique. Surprenant et grandiose à la fois.

Le duo nous réserve aussi des moments plus intimes où la magie de l’accordéon diatonique de Didier et du violoncelle de Kathy font corps.

Didier arpente la scène de long en large et engage des duos tantôt avec l’accordéon mécanique, tantôt avec le vibraphone. C’est lui qui donne vie à cet orchestrion.

De son côté, Kathy apporte la douceur et la grâce à l’ensemble musical.

Le tout « BELEM AND THE MEKANICS » est magistralement mis en scène par un jeu de lumière et donne aux différents tableaux proposés un côté féerique voire surnaturel parfois.

Vous l’aurez compris… Nous avons été subjugués par ce spectacle assez unique dans sa conception.

Le duo BELEM existe depuis quelques années et c’est toujours un réel plaisir d’admirer et d’entendre la complicité musicale de ces deux artistes.

Littéralement boulimique de nouveaux projets, Didier Laloy est en recherche constante pour innover et surprendre…

Avec « THE MEKANIKS le pari est gagné…

[Par ici les photos du concert]

© Bernard Rie

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié



Instagram