The Franklin Electric - Ça C'est Culte
PROCHAINEMENT
Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Premier sur l'actualité culturelle en Hauts-de-France !
MENU
the franklin electric this is how i let you down
Chroniques

The Franklin Electric

0 commentaire
10 septembre 2015 - par Jean-Michel GALANT

887 total views, 3 views today

Le premier album pour le groupe The Franklin Electric nommé This is how I let you down, sortira le 9 octobre 2015.

Quelque chose comme un sentiment que la vie, c’est maintenant, pas demain. En 2011, Jon Matte perd un ami proche. Jon avait beau avoir étudié en musique, appris à tirer le meilleur d’une console, joué dans le métro ou accompagné plusieurs autres artistes ; l’urgence ne l’avait jamais autant tenaillé. Parlons d’un sens du devoir envers la vie.

The Franklin Electric voit le jour et remporter en 2012 à Nashville, grâce à la chanson Old piano, un concours auquel avaient participé 8000 groupes de partout dans le monde. Jon Matte invite de nombreux amis musiciens en studio afin d’échafauder un premier album pierre par pierre. This is how I let you down sort en mai 2014 sur le label Indica. De spectacle en spectacle, le groupe gagne à la cause de son alt-pop-indie-folk de plus en plus de mélomanes habités par une soif identique, à celle du groupe, pour des rencontres sincères autour de chansons qui le seraient tout autant. Derrière son piano ou avec sa trompette en main, Jon émerveille.

Après avoir accompagné Half Moon Run en tournée au Québec, la formation se rend en Europe afin d’assurer la première partie des Barr Brothers. Toujours au chapitre des rencontres marquantes, l’anglais Ben Howard offrira au groupe, l’occasion de se mesurer aux scènes de quelques villes canadiennes dont l’historique du Massey Hall de Toronto. Après une période de mouvement et d’ajustement, The Franklin Electric désigne désormais un noyau dur de créateurs formés du fondateur Jon Matte ainsi que de Martin Desroby, Liam Killen et Alexis Messier.

Alors que l’album paraîtra le 9 octobre en France, Jon regagne ces jours-ci le studio avec ses collègues en tentant de retrouver l’état de grâce, mélange de précarité et de fébrilité, qui l’habitait au moment d’arracher au silence ce premier disque. Le groupe sera en concert le 15 octobre au Divan du Monde dans le cadre du Mama festival et le 24 septembre à l’Aéronef de Lille.

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié