Marcel et son Orchestre : une dernière date à Oignies / COMPLET
PROCHAINEMENT
Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Premier sur l'actualité culturelle en Hauts-de-France !
MENU
Artistes

Marcel et son Orchestre : une dernière date à Oignies (62) pour Un Père Noël Rock / COMPLET

0 commentaire
28 novembre 2018 - par Sébastien CIRON

1,391 total views, 3 views today

MARCEL ET SON ORCHESTRE, dernière date de l’année pour Un Père Noël Rock !

Après cinq ans d’absence, le groupe Marcel et son Orchestre a fait son retour pour une série de trois concerts sur Lille au Grand Sud en décembre 2017. Les deux premières dates ont été complètes en 10h de temps et la troisième en quelques jours. Ce sont plus de 6 500 personnes qui sont venues fêter ses retrouvailles avec Marcel durant ces trois jours de fête avec un mot d’ordre : Pour le plaisir !

Pour le plaisir ! Ce slogan s’est poursuit durant tout l’été et l’automne 2018. Il y a eu pas moins de quinze concerts (Festival du Roi Arthur, Festival de Poupet, Jardin du Michel, Megascène…) dont la fête de l’Humanité le 16 septembre à la Courneuve (93). Au passage cet été, de nombreuses dates étaient complètes.

Alors, pour la dernière de l’année 2018, le groupe fidèle à ses valeurs et son attachement à la région, a répondu à l’appel de l’association Un Père Noël Rock et vient jouer au Métaphone de Oignies ce dimanche 2 décembre 2018. Cette date était complète en à peine une heure.

MARCEL ET SON ORCHESTRE au Festival Un Père Noël ROCK le DIMANCHE 2 DÉCEMBRE à 18h à la salle Le Métaphone à Oignies (62). C’est COMPLET.

Pourquoi ce retour ?

Le groupe a cette envie, une énorme envie, une envie folle de prendre une grosse portion de plaisir. Il a envie de se rouler à terre, de redoubler d’irrévérence, de brailler du rock’n’roll, de faire crier les guitares. Marcel a envie de cogner sur les tambours, de violenter le piano et de souffler dans les trompettes et les saxophones.
Car dans cette époque formidable, comment résister plus longtemps au plaisir de rire de l’hypocrisie bienveillante ? Alors de toute urgence, retrouvons l’insolence pour une suite en 2019 ?

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié