à la une

Suivez les actualités et les directs sur nos réseaux sociaux !

L'actualité culturelle près de chez vous ! Hauts-de-France, Benelux et bien au-delà...
Louis Arlette

Artistes

13 janvier 2022 - par Sébastien CIRON

Louis Arlette, le clip d’Arbre de Vie2 min. de lecture

Louis Arlette, le clip d’Arbre de Vie

Louis Arlette

Louis Arlette est de retour avec Arbre de Vie, un titre pop et solaire qui a donné son titre à son troisième album sorti il y a quelques mois. À l’instar de Des Ruines et des Poèmes, aux chatoiements électros sombres, Arbre de Vie est un album nourri de lumière. Un disque dont chaque silence et chaque interstice laissent passer des éclats chatoyants, et qui laissent les mélodies et les mots rayonner.
Aidé par Dimitri Tikovoi (Placebo, The Horrors…) à la réalisation, Alan Moulder (Nine Inch Nails, Smashing Pumpkins) aux mixes et Chab (Indochine, Julien Doré) au mastering, Louis a écrit, seul, pendant un an ce disque au ton unique dans le paysage actuel de la pop française.

On découvre aujourd’hui le clip d’Arbre de Vie, réalisé par Paul Clichy (Elokami production), une vidéo bourrée d’émotion qui dispense sa magie sans compter.

Un Arbre de vie : une déclaration d’amour, une envie de renouvellement et de croire en l’avenir.
Louis Arlette

Arbre de vie, le troisième album de Louis, est un disque qui chérit les refuges, de la vision du ciel au grain d’une peau, ce que l’on peut garder de plus précieux, de plus beau. Comme sur le saisissant Blanc et Bleu, né des toutes premières sessions d’écriture : un titre en forme d’ascension, de retour à la surface, porté par une batterie qui pulse comme du sang dans les veines et des synthés tournoyants. Inspiré par un voyage en Crète, il en reprend les couleurs, la lumière sur la mer, pour en faire un fantasme, presque mystique dans sa simplicité.

Autres exemples de ces titres qui semblent planer sur l’élan de refrains puissants : À la vie à la mort, qui célèbre l’amour et la sensualité. Et Le Promeneur, bel écho d’un instant de paix intense passé au crépuscule, à contempler un château.

Les zones d’ombre n’ont pas pour autant épargné Arbre de vie.

Avec les doutes sont revenues les insomnies, cette impression d’être en décalage, à côté de la vie. Mais s’il fuyait jadis L’Aurore, Arlette en éprouve aujourd’hui « le regret », sur des claviers suspendus, scintillants comme ces étoiles qui, seules, accompagnent les nuits sans sommeil.

Réalisé par Dimitri Tikovoi (Placebo, The Horrors), et mixé par Alan Moulder (Nine Inch Nails, Smashing Pumpkins), ce nouvel opus se veut plus lumineux, plus solaire et plus pop que les précédents. Un recueil à la poésie contemplative où chaque silence et chaque interstice laisse passer la lumière. Arbre de Vie s’impose comme un disque dont chaque silence et chaque interstice laissent passer la lumière. De l’éclat, du souffle et une singulière énergie.

Clip
Facebook 

0 commentaire Réagissez au sujet de cet article !

Laisser un Commentaire

Nom/Prénom*
Votre courriel ne sera pas publié
Commentaire*
Lille, France

...

La radio CCC

écouter la playlist

Voir tout l'agenda

Espace Partenaire

Un événement
à annoncer ?


Gagner vos places pour des soirées



Vous aimerez aussi

Aller au contenu principal