Les Vaginites, Collectif L’Intruse, Black Lab Wasquehal 2021
PROCHAINEMENT
Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Actualité culturelle en Hauts-de-France et Belgique
Les Vaginites – Collectif L’Intruse, Black Lab (Wasquehal)
PHOTOS

Les Vaginites – Collectif L’Intruse, Black Lab (Wasquehal), 14 novembre 2021 © Claire Kulaga

0 commentaire
17 novembre 2021 - par L'équipe

 394 vues au total,  8 vues aujourd'hui

Les Vaginites – Collectif L’Intruse, Black Lab (Wasquehal), 14 novembre 2021.

Raz les ovaires ! C’est le mot d’ordre du concert qui a eu lieu dimanche au Black Lab à Wasquehal avec le Collectif L’Intruse et le trio électro punk militant Les Vaginites. Un spectacle donné pour soutenir l’association Hogo qui vient à la rescousse des mères en galère, financièrement et mentalement, lorsqu’elles demandent à la justice de protéger leurs enfants contre des pères violents.

Le trio Les Vaginites, formé par la comédienne Corinne Masiero et les deux sœurs Audrey et Stéphanie Chamot, a mis le feu dimanche au Black Lab de Wasquehal devant une salle conquise à la cause féministe.

Pour leur deuxième prestation sur scène, les Vaginites ont offert une lecture spectacle de textes parfois crus, mais véritablement coups de poing dans lesquels elles s’attaquent à toutes les formes de violences sexistes et sexuelles dont les femmes peuvent être victimes. Dans ces morceaux résolument féministes crachés à la figure des masculinistes et du patriarcat se mêlent émotions, rires, révolte, afin que la parole des femmes soit entendue.

Les Vaginites – Collectif L’Intruse, Black Lab (Wasquehal)

Le trio électro punk emmené par Corine Masiero, était précédé sur scène par le collectif l’Intruse qui a interprété des « chansons féministes à couper au couteau ». En français, en italien ou en anglais, a cappella ou au rythme du frottement de leurs couteaux ou encore accompagnées d’un ukulélé, elles ont chanté les vies, les espérances et les révoltes des femmes d’hier et d’aujourd’hui.

Un débat organisé par Nous Toutes 59 Valenciennois s’est tenu à l’issue des deux concerts et a porté sur la « sensibilisation sur la prise en compte de la parole des victimes d’agression sexuelle ».

les Vaginites et Collectif L'intruse au Black Lab de Wasquehal ©Claire Kulaga

Tous les bénéfices de la soirée ont été reversés à l’association HOGO.

© Claire Kulaga

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié