Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Actualité culturelle en Hauts-de-France et Belgique
LAAKE
Artistes

LAAKE avec le clip « LIBERTY »

0 commentaire
22 novembre 2023 - par Sébastien CIRON

« LIBERTY » est une ôde à la contemplation incarnée par la plongeuse acrobatique Laura Marino, championne du Monde qualifiée aux JO de 2016 à Rio. Le clip réalisé par Nathan Benisty et produit par Sourdoreille illustre tout en contraste la fuite en avant de la plongeuse qui cherche à retrouver sa liberté. Dans un décor de piscine industriel, la protagoniste enchaîne les figures spectaculaires jusqu’au dernier plongeon.

Dans « LIBERTY », extrait du nouvel album « VOLT » de LAAKE, le pianiste et producteur invoque piano, cordes et choeurs dans une fresque électronique aussi sensible que puissante.

A ceux qui voudraient l’omettre, le hasard, implacable, le rappelle souvent : nos vies et nos corps sont composés d’électricité. En démarrant l’écriture de son nouvel album, le musicien LAAKE l’avait sans doute un peu oublié, préférant, pour une fois, délaisser l’électronique pour s’atteler à un album centré sur l’unique piano acoustique. Alors qu’il enregistrait le premier morceau, pied nu, il empoignait une barre métallique supportant des micros et effleurait, du coude, une vieille lampe industrielle. « J’ai été violemment expulsé en arrière par le choc, se souvient-il. Abasourdi par l’intensité de l’électrocution et seul dans mon studio, j’étais persuadé de vivre mes derniers instants. » Brûlé aux jambes, aux bras, aux pieds, le musicien digère difficilement le coup de semonce avant d’être soigné. Cet orage intérieur, cet éclair pénétrant, laisse des traces. Psychologiques d’abord. Puis, surtout, musicales.
Face à l’évidence, le deuxième album de LAAKE, Raphaël Beau de son vrai nom, se devait d’être paré de technologies, de cette énergie invisible qui s’est subitement rappelée à lui, qui fascine et façonne. « Cet accident m’a amené à un questionnement simple : si je retire l’électronique de ma musique, qu’ai-je de plus qu’un autre pianiste ? Qu’est-ce qui fait ma différence ? » De retour à sa patte sonore si singulière, où les touches du piano côtoient les machines, les synthétiseurs et les orchestrations de cordes et de cuivres, il baptise ce nouvel album VOLT. Et ré-apprivoise le courant.
VOLT explore la notion de boucle et de transe. Né d’un traumatisme, il est pourtant ce que le musicien a créé de plus solaire. Depuis son premier EP paru en 2015, le Poitevin d’origine chérit la répétition, ces bases harmoniques auxquelles viennent s’ajouter des couches instrumentales qui mutent, modulent, transforment l’apparente simplicité en une musique épique et sensible.
Puisque LAAKE compose seul, le passage en studio puis en live est une prise de risque qu’il adore. Leader, certes, il demeure attaché à la notion de groupe, recherche cette alchimie, cette égalité entre les éléments et les personnes permettant aux idées d’être sublimées par le collectif. La scène est une autre étape créatrice, une occasion constante d’imaginer des arrangements, des harmonies. Et de confronter cette musique au public, à cette audience qui confère au son, aux ondes, leur forme définitive. Par la musique qui traverse l’air, par cette énergie qui connecte, LAAKE bâti un univers unique où danger et lumière se mélangent pour, enfin, retentir comme un coup de tonnerre.
LAAKE 
Imprimer Envoyer à un ami
0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié