La deuxième édition du festival Once In A Blue Moon, dans l’Amsterdamse
PROCHAINEMENT
Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Premier sur l'actualité culturelle en Hauts-de-France !
MENU
La deuxième édition du festival Once In A Blue Moon, dans l’Amsterdamse Bos cacestculte
Festivals

La deuxième édition du festival Once In A Blue Moon, dans l’Amsterdamse Bos

0 commentaire
30 janvier 2019 - par Sébastien CIRON

562 lectures totales, 2 lectures aujourd’hui

EELS, Courtney Barnett et Gregory Alan Isakov au programme de la deuxième édition du festival Once In A Blue Moon.

EELS est l’un des artistes qui se produiront lors de la deuxième édition d’Once In A Blue Moon, dans l’Amsterdamse Bos. Les autres grands noms à l’affiche sont Courtney Barnett et Gregory Alan Isakov. Des concerts de John Moreland, Tyler Childers, Michelle David & The Gospel Sessions, Israel Nash, The Grand East, Eriksson Delcroix et Blank Range sont aussi au programme. Once In A Blue Moon aura lieu le samedi 24 août 2019.

Après l’édition de l’année passée, qui avait affiché complet, il a tout de suite été annoncé que le festival connaîtrait une suite.

La programmation d’Once In A Blue Moon est axée sur l’americana, la country, le folk, le blues et le roots rock. Mais sans s’y limiter, comme en témoignent les artistes annoncés. La programmation n’est pas encore complète. D’autres noms seront dévoilés bientôt. Au total, une vingtaine de groupes et artistes se produiront, sur trois scènes installées dans un site confortablement aménagé, au cœur des bois. La vente des tickets pour Once In A Blue Moon commencera le samedi 2 février à 10 h, via Ticketmaster.

L’adjectif « complet » en dit long sur le succès de la première édition d’OIABM. Tout comme les nombreuses publications élogieuses dans les journaux nationaux.

« Ce qui distingue OIABM de tous les autres festivals, c’est son identité musicale très claire », écrit par exemple Het Parool. « Le public a afflué en masse vers les trois scènes du site du festival, clairement structuré, pour profiter d’un programme composé avec soin », constate De Volkskrant. « OIABM a surmonté de différentes manières les obstacles, échappant ainsi à une programmation terne, poussiéreuse et nostalgique », estime NRC.

Tom Ketelaar, programmateur et organisateur pour Greenhouse Talent, explique comment la programmation du festival a été composée.

« En tant qu’organisateurs, nous nous fions à notre flair. Nous sommes des amateurs, comme notre public. Le visiteur lambda de cet Once In A Blue Moon aime les prestations très “roots”. Comme John Moreland ou Tyler Childers. Mais il apprécie aussi EELS ou Courtney Barnett. Ses goûts musicaux transcendent les genres. »

Composition de la programmation jusqu’à présent (par ordre alphabétique) : Blank Range, Courtney Barnett, EELS, Eriksson Delcroix, Gregory Alan Isakov. Et aussi  The Grand East, Israel Nash, John Moreland, Michelle David & The Gospel Sessions et Tyler Childers.

À propos de Once In A Blue Moon (OIABM)

OIABM entend présenter un aperçu aussi complet que possible de la musique roots américaine et des genres apparentés, des grands noms aux jeunes talents prometteurs. Cette programmation variée s’adresse à un vaste public cible, dans une catégorie d’âge très large. Allant de jeunes d’à peine vingt ans à des plus de soixante ans.

Ce public cible se divise en deux catégories. D’une part, une solide base de fans qui suivent l’évolution de ces genres depuis des années et, d’autre part, un groupe de jeunes de plus en plus nombreux qui sont touchés par l’authenticité et l’éloquence de ces artistes.

Pour la programmation annexe, les organisateurs s’inspirent de la culture américaine. L’offre de restauration fait ainsi la part belle aux grillades et plats tex-mex délicieux et de qualité, ainsi qu’à la soul food du Kentucky. Tous ces éléments, réunis dans le décor idyllique de l’Amsterdamse Bos, créent une expérience qui ravit tant le puriste à l’œil critique que le festivalier à la recherche d’un moment de détente et de découvertes.

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié



Instagram