à la une

Suivez les actualités et les directs sur nos réseaux sociaux !

L'actualité culturelle près de chez vous ! Hauts-de-France, Benelux et bien au-delà...
Wild Woods Holy ab

Interviews

5 mai 2024 - par L'équipe

Interview de l’artiste Wild Woods, Holy (2024)6 min. de lecture

Wild Woods, Holy est le nom d’artiste de Karolina Blaszyk, chanteuse et auteure autodidacte née en Pologne, et installée en France, au pied des montagnes du Vercors.

Inspirée par leur beauté silencieuse, et après être devenue mère à l’âge de 32 ans, elle décide en 2023 de toucher les cordes d’une guitare pour la première fois. Portée par la puissance transformatrice du processus de création, elle s’engage sur la nouvelle route, insoupçonnée, qui s’ouvre à elle. Wild Woods, Holy fait résonner dans la musique les émotions qui l’habitent : la perte, le désir, l’espoir et la foi.

Bonjour Wild Woods, merci beaucoup d’avoir accepté cette interview. Pour commencer, pourriez-vous nous parler un peu de votre nom d’artiste, Wild Woods et comment vous l’avez choisi ?

Bonjour ! Merci de m’avoir invitée ! Pour mon nom d’artiste j’avais envie d’avoir un nom de projet qui ne soit ni mon nom ni prénom (Karolina Blaszyk), mais plutôt quelque chose d’abstrait et poétique, qui fasse référence aux aspects sacrés de la créativité et de la vie et qui puisse, à long terme, inclure d’autres artistes ou collaborateurs. Je l’avais donc trouvé lors d’une session d’écriture poétique dans ma chambre, devant une feuille blanche…

Je fonctionne en trois langues (polonais, français et anglais) mais je lis et j’écris des poèmes en anglais. Donc, je voulais que le nom soit en anglais. Je pense que ce sont aussi des années passées à étudier les traductions anglaises de Rilke ou des poèmes de David Wagoner. Je me suis laissée imprégner par l’imaginaire d’une forêt sauvage, réconfortante, impénétrable et sacrée, une force très forte, comme la créativité. Une fois que j’ai trouvé Wild Woods, Holy je n’ai pas pu l’enlever de ma tête, c’était plus fort que moi, alors je l’ai laissé.

Wild Woods Holy interview

Votre musique semble effectivement très connectée à la nature. Pouvez-vous nous en dire plus sur les thèmes qui vous inspirent et influencent votre travail artistique ?

Dans la nature je retrouve le silence et le sublime qui m’inspirent à écrire. C’est un peu comme si, avec les chansons ou le chant, j’essayais de retrouver la beauté du monde naturel et de m’y coller. Quand je suis devenue mère, je me suis installée à la campagne avec ma famille, au pied du Vercors, et je suis sûre que le silence du paysage qui m’entoure permet à ce que je puisse entendre mes pensées, à me centrer et me connecter à moi-même pour écrire.

Pour les thèmes de mes chansons, je crois que ça vient beaucoup de l’inconscient. Chez moi, c’est beaucoup axé autour de la perte, du désir et de la nostalgie du temps passé. Je suis aussi persuadée que les chansons et la musique ne nous appartiennent pas vraiment : elles viennent de la nature, de quelque chose de plus grand que nous. Il est important de retrouver le silence pour les entendre et enregistrer après.

Vous êtes née en Pologne et vous vivez maintenant en France, au pied des montagnes du Vercors. Comment ces différents environnements culturels ont-ils influencé votre musique ?

C’est marrant, car pour la musique, je n’utilise ni le français ni le polonais. J’ai choisi la langue anglaise comme ma langue refuge.

Je suis arrivée en France il y a dix ans, quand j’avais 24 ans, après avoir fait des études en langues et littérature (français, anglais et portugais). J’ai toujours été très nomade, je ne trouvais pas ma place. Jusqu’à aujourd’hui je me sens assez perdue dans les langues pour être franche. Je pense que le fait que je me suis tournée vers l’écriture des chansons intimes en anglais est un début d’un processus pour me retrouver. Et puis, la musique est une langue en soi !

Wild Woods Holy

En tant qu’auteure autodidacte, comment avez-vous développé votre style d’écriture ? Y a-t-il des auteurs ou des poètes qui vous inspirent particulièrement ?

J’adore cette question ! Je suis très inspirée par les écritures de Rilke, je trouve que ses « Lettres à un jeune poète » sont un must pour toutes les âmes sensibles qui veulent s’exprimer. J’adore ses poèmes, surtout « Le Livre d’Heures » dans lequel il recherche Dieu, avec ses questions poétiques qu’il lui adresse. J’adore Mary Oliver, David Wagoner, John O’Donohue. J’adore écrire des poèmes et mon rêve est un jour d’écrire mon propre recueil de poésie. En ce qui concerne mon style d’écriture des chansons, il est très brut, intuitif et en train de se construire.

Wild Woods Holy I'll_Try_Again

Quel est votre processus de création lorsque vous composez de la musique ? Avez-vous des rituels ou des habitudes créatives ?

Depuis que je suis devenue maman, tous mes rituels créatifs ont été remis en question, je passe beaucoup de temps avec mon enfant de 2 ans et je change encore les couches. La vie des jeunes parents n’est pas toujours compatible avec des rituels fixes, mais quand je peux, je fais des pages du matin, le rituel introduit dans le livre « La voie de l’artiste » de Julia Cameron.

Je fais aussi de la méditation et avant d’écrire et de composer j’essaie de calmer mon mental, de me mettre dans un état de conscience plus serein, pour mieux entendre les chansons qui viennent et qui s’offrent à moi. Pour la musique, je prends ma guitare classique et je cherche des accords, je chante des mélodies par dessus, après il y a des mots qui viennent, et ça se construit petit à petit, assez organiquement. Les chansons et les mélodies existent dans mon ressenti, dans le monde de l’invisible, et, le processus de composition et d’écriture consiste à mon avis à se mettre à l’écoute avec un cœur ouvert.

Quels sont vos projets futurs en tant qu’artiste ? Pouvons-nous nous attendre à de nouveaux morceaux ou à des collaborations ?

Oui, ça fait un an que j’écris mes chansons et ça va prendre forme d’un album ou une série de singles que je publierai au cours des prochains mois. J’ai hâte ! Je voudrais aussi jouer mes chansons sur scène, pour l’instant je chante dans des églises du Vercors pour m’entrainer et lors des soirées open-mic quand je suis en ville ! J’espère que mes chansons trouveront leur chemin dans le monde que ça soit sur scène ou sur Internet.

Merci beaucoup Wild Woods, Holy. Un petit mot pour la fin de cette entrevue pour les lecteurs de CCC ?

Je suis ravie d’avoir pu partager mes pensées avec vous. Je vous remercie énormément d’avoir prit le temps de me lire et je vous encourage à aller écouter mon morceau « I’ll Try Again » (lienspotify) et de me suivre sur Instagram que j’utilise un peu comme mon journal créatif et où j’annoncerai sûrement les prochains morceaux. Merci !

 

0 commentaire Réagissez au sujet de cet article !

Laisser un Commentaire

Nom/Prénom*
Votre courriel ne sera pas publié
Commentaire*
Lille, France

...

La radio CCC

écouter la playlist

Voir tout l'agenda

Espace Partenaire

Un événement
à annoncer ?


Gagner vos places pour des soirées



Vous aimerez aussi

error: Le contenu est protégé.
Aller au contenu principal