Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
PROCHAINEMENT
Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Google+ CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
"Premier sur l'actu musicale en Hauts-de-France"
MENU
HUMAN SONG : Blue Spaces : un tour dans l'espace ?
Chroniques

HUMAN SONG : Blue Spaces : un tour dans l’espace ?

0 commentaire
18 septembre 2018 - par Sébastien CIRON

394 total views, 2 views today

 Vous avez devant vous les dignes héritiers de PJ HarveyBjörk ou encore Tori Amos.

Atypique par la quasi absence de guitare, HUMAN SONG explore de nouvelles sonorités et redonne ses lettres de noblesse à la scène alternative.
Après avoir parcouru de nombreuses scènes de France et d’Europe, le duo mené par Jane Lake et Mathew Corner, a assurément le pouvoir de mettre en scène la complexité des sentiments. Que cela soit dans le fracas métallique d’un champ de mines ou dans l’atmosphère intimiste d’un piano bar.

Fondé en 2012, le groupe dévoile cette même année un set saisissant à la Poudrière de Belfort.

En 2013, HUMAN SONG entre au DEAF ROCK STUDIO à Strasbourg et enregistre « The Birth of Seven Crows ». Il s’agit du premier EP sorti en octobre 2013. S’ensuit une tournée dans l’Est de la France dans divers salles et festivals.

L’année suivante, le groupe fait remixer leur titre « Through the Window » (extrait de l’album « The Birth of Seven Crows ») par trois artistes issus de la scènes electro strasbourgeoise. Le groupe sort également un nouveau titre de douze minutes : « This is not a Song for War ».

La période 2015/2017 est pour HUMAN SONG l’occasion de repartir en tournée Française et Européene avec entre autre une première partie pour Shannon Wright à l’Echo System et une pour le groupe Esben and the Witch à la Laiterie de Strasbourg.

HUMAN SONG se lance dans un projet ambitieux ! C’est de réaliser des captations concerts, audio et vidéo, dans des lieux insolites dont le premier est le « Live au Centre de la Terre », sorti en décembre 2017.

Pour ce projet, de nouveaux musiciens se sont greffés au duo

Deux batteurs ainsi qu’un multi-instrumentiste afin d’offrir des versions alternatives de certains morceaux de leur album à venir « Blue Spaces » (le 20 avril 2018).

Avec ces concerts, le groupe exprime son envie de faire entrer en résonance leur musique avec un lieu qui a sa propre histoire. Relier la musique aux éléments, s’imprégner d’une ambiance unique pour découvrir l’émotion qui s’y révèle et saisir l’instant de cette rencontre.

Imprimer Envoyer à un ami
0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié