Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Actualité culturelle en Hauts-de-France et Belgique
C'est beau : 1er extrait du nouvel album d'Acquin (réalisé par Frederic Lo)
Artistes

C’est beau : 1er extrait du nouvel album d’Acquin (réalisé par Frederic Lo)2 min. de lecture

0 commentaire
21 juin 2023 - par Sébastien CIRON

Réalisé par Nicolas Comment, le clip de « C’est beau » s’est librement inspiré de « La Collectionneuse » d’Éric Rohmer et rend hommage à l’esthétique de La Nouvelle Vague.

Filmé dans les environs de Saint Tropez, ce court-métrage raconte les fragments d’une histoire lumineuse et solaire. Il met en scène des personnages devenus des archétypes – L’ingénue, La Pin-Up, L’Artiste, L’Idiot –  déambulant dans la beauté de ces paysages de la french riviera.

Acquin, dans son peignoir en éponge bleu, incarne un Pierrot de Godard tout en indolence.

Je ne veux que l’amour
Je suis revenu pour
Un peu de deux échoué de peu

C’est beau
A n’en rêver rien d’autre qu’un souvenir, un vieux héros
C’est beau
De se savoir
Idiot

Présentation Acquin

Son écriture à l’élégance crue et ses morceaux aux intonations rock font d’Acquin une figure singulière de la chanson française. Derrière ce pseudonyme à consonance clinique, se révèle un auteur et un compositeur raffiné qui contemple l’âme humaine. “C’est beau” est le premier extrait du nouvel album éponyme réalisé par Frédéric Lo (Daniel Darc, Pete Doherty…). Il offre une réflexion quasi entomologique sur l’Amour, célébré sous toutes ses formes.

C’est beau est un poème symphonique, construit autour d’un thème aux intonations gainsbouriennes. Une sorte de cérémonie funéraire qui célèbre la beauté physique de l’existence. Un tableau hédoniste où prédominent les synthétiseurs lancinants, les allitérations et les assonances. La phonétique y tient le rôle d’un instrument à part entière. On pense à Biolay, Brigitte Fontaine ou Feu! Chatterton, cette chanson française qui met le crû et le crade en poésie, le beau bizarre décrit par Baudelaire et repris par Christophe dans l’album éponyme.

Les retours du 1er album « Bareback » – 2020 :
“Des chansons jouissives, hors du temps.” fff TÉLÉRAMA
“L’obsédant Bareback est un disque au glamour blême et à la brillance vicelarde. Tranchant, retranché, déviant, acide… (…) Le Gainsbourg du Marais” LIBÉRATION
“Des textes sombres et élégants qui collent bien avec la douce pop proposée.” ROCK & FOLK
“Bareback n’affirme rien et préfère au contraire suggérer dans un spoken word déroutant et un bel art du contrepoint. Un disque tendu, bipolaire et caractériel.” MAGIC

Imprimer Envoyer à un ami
0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié