Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Actualité culturelle en Hauts-de-France et Belgique
Cabaret Vert
Festivals, Fêtes

Cabaret Vert : vive la BD !

0 commentaire
26 mai 2023 - par Sébastien CIRON

Bande dessinée : 5 bonnes raisons d’aller buller au Cabaret Vert.

 

Un nouveau lieu à découvrir, deux prix BD dédiés au développement durable, l’anniversaire de deux séries cultes, des dédicaces événements… Les raisons de délaisser – pour quelques heures – les pogos et prendre le chemin de l’espace bande dessinée du festival ne manquent pas. La preuve par 5 :

1/ Explorer un nouveau lieu
C’est la première nouveauté de l’année et non des moindres. En 2023, un nouveau lieu de ralliement de tous les bédéphiles du festival voit le jour. L’Espace BD se délocalise pour un espace plus vaste, avec une expérience toujours plus foisonnante, et des rencontres facilitées avec les 70 auteurs de la programmation. Des séries classiques aux coups de cœur mis en avant par l’équipe, le choix sera vaste. Les auteurs seront présents pour de nombreuses dédicaces. Et une fois les bras et sacs pleins de BD signées, vous pourrez aller pogoter sans remords, grâce à la consigne gratuite. L’Espace BD, à coup sûr, sera le lieu de convergence de tous les amateurs du 9e art, des plus initiés aux simples curieux.

2/ Découvrir le palmarès du prix BD du Cabaret Vert
Quel sera le palmarès de la première édition des prix BD du Cabaret Vert ? Créé en collaboration avec le Conseil Départemental des Ardennes (CD08) et la Direction des services départementaux de l’Education Nationale des Ardennes (DSDEN), avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires de la Culture (DRAC), ce prix concerne des albums évoquant notre environnement et la préservation de notre planète. Composé de deux catégories, ces prix seront décernés le samedi vers 16h à la Black Box présent sur l’Espace BD. Au total, 19 éditeurs ont participé et avec 12 BD « Jeunesse » et 41 BD « Adulte », le comité de lecture composé de 20 experts, a eu fort à faire. Si le prix Jeunesse aura été choisi par plus de 700 élèves du département, le Prix BD Cabaret Vert sera, quant à lui, le résultat de 6 votes dont un festivalier fan de BD et un vote du public, forcément avisé. A la fin, il n’en restera que deux!

3/ Célébrer l’anniversaire de deux séries cultes
Au Cabaret Vert, les passerelles entre cinéma et bande-dessinée sont coutumières. Ce sera à nouveau le cas cette année avec la projection d’”Après la Quête”, une chronique documentaire de Mathieu Hussenot portant sur la fin de la saga mythique “La quête de l’Oiseau du temps” de Serge Le Tendre et Régis Loisel, présent sur le festival. Bien connu des amateurs d’heroic fantasy, ce désormais classique fête ses 40 ans cette année. Soit 10 de moins que Kid Paddle, une série à succès qui sera mise à l’honneur durant la dernière journée du festival, fêtant ses 30 ans et toutes ses dents. Pour l’occasion, Le Cabaret Vert organise des animations autour du célèbre héros de BD accro aux jeux vidéo. Le festival invite fans d’hier et d’aujourd’hui à un happening dessiné de Midam son auteur ainsi qu’à la présentation en avant-première du prochain tome de Game Over, série parallèle à Kid Paddle. Surprises et petits cadeaux seront offerts et distribués par l’éditeur Dupuis.

4/ Le retour d’une légende vivante
L’édition 2023 du festival sonne également le retour en terre carolo macérienne du légendaire Charlie Adlard (auteur de Walking Dead pour les plus néophytes). Déjà venu en 2019, il revient présenter cette année son dernier né, la BD Altamont chez Glénat en avant-première pour le festival. AL-TA-MONT. Trois syllabes qui résonnent dans la tête de tout amateur comme la fin tragique d’une époque insouciante. Au menu : exposition de planches originales, dédicaces, projection du documentaire Gimme Shelter et table ronde avec les auteurs pour une mise en abîme racontant la création de cette BD, inspirée de ce festival de musique. “Donne-moi un abri” hurlaient Mike, Keith et les autres. Le vôtre est tout trouvé.

5/ La BD autrement 
De nombreux sujets de sociétés seront abordés par des auteurs BD engagés, par l’intermédiaire de tables rondes ou ateliers. Comme Sandrine Revel, qui a réalisé « Une farouche liberté, Gisèle Halimi » chez Steinkis, ou Emilie Gleason avec « Junk Food » chez Casterman, on parlera aussi de féministe ou de mal bouffe ! Des animations ludiques sont aussi prévues au camping avec Bobika, pour créer son slip contraceptif ou une initiation à la permaculture est aussi prévue. Si ce sujet vous inspire, venez rencontrer Audrey Laine en dédicaces de son album « Les Petites leçons de Permaculture » paru chez Dargaud Matin.
Enfin, tous les auteurs en herbe seront attendus dimanche à 14h30 pour une rencontre avec de nombreux éditeurs. Au programme : conseils personnalisés (pensez à prendre vos planches) et une masterclass sur la façon de déposer un dossier pour vous donner toutes les chances de passer le cut ! 

Imprimer Envoyer à un ami
0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié