Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Actualité culturelle en Hauts-de-France et Belgique
Bulgarian Cartrader
Actualités

Bulgarian Cartrader dévoile le clip de “LAB”

0 commentaire
18 octobre 2022 - par Sébastien CIRON

 110 vues au total,  6 vues aujourd'hui

La star secrète du Reeperbahn Festival 2022, célébré par LA SCHOOL NIGHT lors de son escale américaine, Daniel Stoyanov aka Bulgarian Cartrader, est le nouveau venu du moment. Son nouveau single LAB sorti le 17 octobre, est le dernier avant-goût de son prochain album Motor Songs – son premier album très prometteur qui sortira le 11 novembre. Après deux ans d’expérimentation dans son studio berlinois, d’apprentissage de l’art de la production et de la création de centaines d’idées de chansons, dont 94 Euphoria paru sur Maison Kitsuné, ainsi que des collaborations avec des artistes tels que Solomun ou Casper, l’artiste Bulgarian Cartrader né à Sofia, donne enfin naissance à ce projet éclectique.
La chanson LAB (“Little Atomic Bomb”) démarre avec une mélodie de synthé répétitive à la première écoute, dans une esthétique de jeu d’ordinateur, autour de laquelle Bulgarian Cartrader construit un son saturé avec des boucles hypnotiques qui pulsent. La combinaison d’éléments acoustiques et électroniques donne un son funky et rétro comme le son Atomic Bomb de William Onyabor, cool comme un morceau de MGMT, sexy comme Toro y Moi et délicat comme un tube perdu de Steely Dan. “Je voulais que ce son ait un son funky et amusant à écouter. J’ai d’abord eu cette ligne de basse Höfner, ça semblait lourd et sombre comme l’enfer – et puis j’ai entendu mon colocataire écouter un vieux disque de soul et la voix du chanteur était si tendre et douce – ça sonnait un peu comme le fausset de Pops Staples – alors je me suis dit – j’essaye de chanter comme Pops – et boom boom boom boom c’était là”, explique Daniel à propos de sa chanson.

En novembre, le disque éclectique et passionnant Motor Sounds sortira, marchant aisément sur la corde raide entre les années 90, le jazz, la guitare acoustique et une pop indé sophistiquée qui ne se plie jamais aux exigences. Les chansons ne sont pas vraiment légères, mais la connexion se fait – une fois que vous avez écouté, vous êtes dans l’univers de Bulgarian Cartrader. Daniel aka Bulgarian Cartrader maîtrise le truc à la perfection : écrire des refrains accrocheurs et rendre ses chansons, souvent hors normes, accessibles au grand public, avec beaucoup d’esprit, une bonne dose d’intelligence et un humour très sympathique.

Imprimer Envoyer à un ami
0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié