PROCHAINEMENT
"Premier sur l'actu musicale en Hauts-de-France"
MENU
Fakear Aeronef Lille
Reportages

« Mimie Mathy, Mimie Mathy… » Fakear en concert à l’Aéronef !

0 commentaire
27 mai 2016 - par Agnès PACCOU

Fakear en concert c’est de la balle ! Cela faisait longtemps que j’attendais de voir le célèbre DJ français sur la scène de l’Aéronef. Après avoir patienté pendant plusieurs semaines, le jour J arrive enfin. Avec en première partie Doucka et Clement Bazin le concert promet d’être une bonne soirée. Le 4 mai, déjà cette date avait un ton particulier dans mon esprit (blague privée) mais elle est devenu une beau souvenir.

Le premier artiste à se présenter sur scène est le jeune Douchka. Nouveau venu sur la scène de l’électro français. Ce jeune artiste originaire de Rennes nous offre de bonne basses directement en entrée. Bien contente de ce son, je me jette dans la fosse et commence à lever les bras au son des enceintes surpuissantes. Avec son nouveau titre Together, il nous emmène dans un univers chaleureux fait de beats percutant ! Après ces quelques cinq titres, il laisse la place à son collègue Clément Bazin.

Le plus vieux de nos trois compères de la soirée Clément Bazin, reste dans un style plus conventionnel de la musique électro ! Son atout, c’est le steel-drum dont il manie parfaitement le style. Mélangé à presque toutes ses musiques, ils prend des couleurs et nous emmène presque sous les tropiques. Avec un air de sous les cocotiers, le spectacle continue et les bras se lèvent automatiquement à chaque nouveau morceau. La salle est maintenant bien chaude pour accueillir l’hôte principal Fakear !

Qui ne connaît pas Fakear de nos jours, tout le monde a déjà rigolé en chantant à tue-tête « Mimie Mathy » sur le titre Lune Rousse de Fakear, comme si c’était une ode à notre chère héroïne, Joséphine ange gardien ! Après un rapide changement de scène, tous les musiciens qui l’accompagnent, arrivent, une batterie, un set installé au milieu de la scène, une palette en bois reconverti en luminaire et même une harpe ! C’est parti pour presque une heure de folie.

Fakear, avec ses musiques aux sonorités inspirées de l’Orient, nous emmène au loin. Comme un voyage musical, chaque musique nous rapproche un peu plus du continent indien. Avec Sheer-Khan, on se retrouve en pleine campagne à regarder le soleil chaud brûler votre peau ! Les cœurs se déchaînent et les bras se lèvent. Chacun crie plus fort au son des sonorités orientales. Très près de la scène, peut-être même trop près, tout le monde se pousse, à chaud, même Fakear plaisante en parlant de la chaleur étouffante de la salle. La danse de mon voisin ressemble plus à un pantin désarticulé. Mais qu’importe ! Chaque mouvement correspond à une envie. La musique nous emporte. Puis Fakear nous parle au micro. « La prochaine vous allez pouvoir chanter ». Chacun sait, chacun crie enfin qu’il va mettre Lune rousse ou Mimie Mathy pour les intimes. Et puis le début de la mélodie résonne dans la salle et les cris accompagnent les premières notes. Fakear sourit presque gêné devant cet engouement général ! La foule ondule au son de la musique, elle ressort du calme qui s’était presque installé dans la salle à cause la chaleur assourdissante. Fakear met le feu !

Minuit approche. On sent que le concert s’essouffle, mais personne ne veut partir. Fakear crie « la dernière vous la connaissez ? ». Il lance la musique et la force de Neptune résonne dans l’Aéronef ! Les basses lourdes et le rythme plus soutenu forcent presque les gens à sauter ! Un joyeux bazar s’installe dans la salle, tout le monde a beaucoup trop chaud, mais on continue ! Le public crie « Fakear, Fakear, Fakear … ». Presque nostalgiques, on veut revenir au début du concert, profiter encore de Fakear ! Puis, il lance la dernière « ce n’est pas moi qui va la faire mais c’est vous » ! Et là, tout le monde comprend que c’est encore Lune rousse, mais il veut que l’on chante cette fois ! À peine la mélodie démarre en acoustique que le public chante à capella « Mimie Mathy, Mimie Mathy, … ». Tout le monde rigole devant l’invraisemblance des paroles mais tout le monde chante, bien trop heureux de pouvoir participer un peu au concert ! La musique se termine bientôt et c’est la fin.

Tout le monde à trop chaud, tout le monde quitte rapidement la grande salle de l’Aéronef et se retrouve dehors pour un bol d’air frais bien mérité ! Presque nostalgique je dis à mes amis venus m’accompagner « C’était le meilleur concert de toute ma vie !! ». Fakear sort son premier album ANIMAL le 3 juin 2016.

P.S. : Pour ceux qui veulent me découvrir je suis dans la vidéo bande-annonce du concert de Lille : regardez ! (https://www.facebook.com/fakear/videos/1400828999943129/)

26 total views, 6 views today

Imprimer Envoyer à un ami
0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre adresse E-mail ne sera pas publiée

Warning: imagepng(/homepages/21/d399124397/htdocs/www/wp-content/plugins/really-simple-captcha/tmp/1748262249.png): failed to open stream: Disk quota exceeded in /homepages/21/d399124397/htdocs/www/wp-content/plugins/really-simple-captcha/really-simple-captcha.php on line 144
captcha