/ /
PROCHAINEMENT
"Premier sur l'actu musicale en Hauts-de-France"
MENU
her tape 1 barclay
Chroniques

La révélation Her sort ses deux premiers EP

0 commentaire
27 octobre 2016 - par L'équipe

Avec sa résonance féminine, Her est paradoxalement formé par deux jeunes garons : Victor Solf et Simon Carpentier.

Les deux protagonistes, formant le duo, se sont connus à l’époque de leur premier groupe au lycée. Recentrés en binôme, tous les deux chanteurs et producteurs, ils ont rapidement prouvé leur complémentarité avec les six morceaux de Her Tape #1, leur tout premier maxi vinyle édité à l’automne 2015. De louanges tressées dans la presse internationale et sur la blogosphère. Puis des diffusions radios spontanées (de la BBC à KEXP Seattle), d’un passage remarqué au Trans Musicales 2015 à un concert à New York, ce groupe s’est donc taillé une réputation grandissante à une échelle internationale.

Her est plus écouté aux États-Unis qu’en France, plaisante Victor et Simon. Derrière la petite phrase se cache pourtant une réalité. Les deux hommes ont fait d’un tube underground un tube international en devenir. La célèbre marque à la pomme ne s’y est d’ailleurs pas trompée en synchronisant Five minutes, au refrain imparable, pour sa campagne mondiale Shot on Iphone. Résultat : les musiciens ont signé pour le monde avec Barclay en France, Island (Disclosure, Aluna George) outre-Manche et Republic (The Weeknd, Drake) outre-Atlantique. L’ascension est fulgurante pour ce duo masculin découvert en 2015.

Les compositions doivent beaucoup aux trajectoires personnelles de leurs auteurs. Victor est né en Allemagne et a grandi avec les disques de Kraftwerk et Can. Adolescent, Simon a vécu aux États-Unis et plongé dans la black music (otis Redding, Shuggie Otis, Al Green). Évoquant autant la sensualité féminine (Quite like) que la rencontre amoureuse (Five minutes), les chansons de Her Tape #1 plongent l’auditeur dans une atmosphère moite et hypnotique par le biais d’une musique suave et savante, lascive et enivrante, audacieuse et immédiate. Si l’on songe à des artistes actuels comme Anderson .Paak, Frank Ocean , leur soul pop révèle une culture XXL et une large ouverture d’esprit. Ils ne reprennent pas par hasard Sam Cooke (A change is gonna come) et Nick Cave & The Bad Seeds (Push sky away).

Avant de partir sur les routes pour une tournée automnale en Europe, avec un passage par Les Inrocks festival  et aux États-Unis, les musiciens rassemblent sur ce même opus ses deux premiers EP, Her Tape #1 et Her Live Tape #1, aisément reconnaissables à leur pochette suggestive. Le succès du tandem ne fait que commencer. Probablement l’un des groupes les plus attendus pour 2017.

124 total views, 8 views today

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre adresse E-mail ne sera pas publiée
captcha