Paris Combo a le remède avec Tako Tsubo, 2017 - Ça C'est Culte
PROCHAINEMENT
Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Premier sur l'actualité culturelle en Hauts-de-France !
MENU
Paris Combo Tako Tsubo 2017 album ça c'est culte
Chroniques

Paris Combo a le remède avec Tako Tsubo, 2017

0 commentaire
7 avril 2017 - par L'équipe

1,991 lectures totales, 2 lectures aujourd’hui

On peut écouter le dernier album de Paris Combo, Tako Tsubo, comme une façon de nouer avec des fils légers, solides et enchanteurs. Des questions pour aujourd’hui.

Douze chansons à écouter et à chanter sur Tako Tsubo. Douze danses à inventer. Et douze films à rêver car à l’écoute de ce dernier cadeau, on voit Monsieur Hulot, Joséphine Baker, les Demoiselles de Rochefort, Anna Karina. Puis Les nuits de la pleine lune, Ginger Rogers…

Et plus près de nous, les comédies de Ducastel et Martineau. Mais aussi la grisaille des temps qui viennent. Celles ou ceux qui nous disent et redisent Je suis un specimen de l’espèce humaine (Specimen). Ou J’ai dans la cage thoracique un couple anémique de Maracas. On peut les voir comme de nouveau Bartleby. Répétant immobiles et inquiétants devant leurs fenêtres avec vue sur un mur (Wall street). Je ne préfère pas.

Après Paris Combo, les références (comme les marées) sont parfois hautes et parfois basses. Toujours fragiles.

Haut, Bas, Fragile est un film de Jacques Rivette et c’est Paris. Nathalie, Marianne, Laurence… en vespa, en autobus, en pas de deux, trois, quatre, sur les pavés, les quais, les toits, en chansons. Et c’est la fille, qui, après avoir fait le tour du monde, s’émerveille de la place de la Bastille et nous chante “Je suis partie”.

On se souvient alors des premiers mots de la première chanson de leur premier album. Et à l’écouter aujourd’hui, ce tout premier album, tout de suite après le dernier, on se dit comme souvent pour les premières œuvres d’un grand artiste, que tout est déjà là. On le dit aussi de certains enfants devenus grands. Ils n’ont pas trahi leur enfance. On ne sait jamais si l’on trahit son enfance. Mais il arrive parfois qu’à se laisser porter par un album de Paris Combo, on se reprenne à rêver qu’un jour, nous serons peut-être grands et joyeux. Avec le cœur toujours ouvert. Comme un petit coquelicot quand nous revient, chaque année, le temps des cerises.

La sortie de Tako Tsubo est prévue pour le 12 mai 2017.

Noël CASALE

Rechercher un titre de Paris Combo sur




Imprimer Envoyer à un ami
0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié



Instagram