Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Actualité culturelle en Hauts-de-France et Belgique
Nochka
Artistes

Nochka

0 commentaire
22 mai 2023 - par Sandrine

Le monde est bien trop immense et vertigineux pour Nolwenn.

À 21 ans, ses maux sont ceux de toute une génération : celle qui a grandi dans une planète en voie d’extinction, où l’on ne s’écoute plus penser ni vivre.

Une génération qui voit les bombes sur Twitter comme dans les métros.

Celle, aussi, que l’on condamne d’être déprimée.

Sauf que Nolwenn, c’est aussi Nochka : une artiste de 21 ans née à Lyon – oui -, mais qui apprivoise son pessimisme pour en faire de la beauté.

Nochka

La planète qui s’étiole lui donne d’autant plus envie d’avancer, ses maux – et ceux des autres -, elle ne cherche qu’à en parler et les réseaux sociaux, elle les a domptés.

Munie de son logiciel de musique et sa voix cristalline comme seules armes, Nochka fait tout, toute seule – génération déprimée et dépassée, mais génération débrouillarde.

Comment faire, sinon comme ça ? « Seule et le coeur gris »

Nochka a grandi dans une famille musicale, d’une mère enseignante, chanteuse et

directrice d’orchestre par passion, d’un père directeur d’ensemble scolaire, amoureux de chansons francophones et africaines.

Comme si c’était écrit depuis sa naissance, à 8 ou 9 ans, son oreille se pose sur celle d’un hautbois – qu’elle a fini par rejeter, quelques années plus tard.

Parce que Nochka, la dégourdie et astucieuse, a toujours eu peine à agir quand on lui impose.

Ce qu’elle veut, elle, c’est plutôt écrire des textes dans des carnets et espérer se libérer ainsi de pensées moins nauséabondes et monotones.

Et ça, sans qu’on le lui intime de le faire.

C’est en réalité Baudelaire qui l’a sauvée, « il était mélancolique, je me suis reconnue en lui », admet-elle.

Lui a accouché de sa douleur, comme elle se sent « seule et le coeur gris ».

Nochka écrit d’abord des vies qu’elle invente avant d’étouffer et d’avoir plutôt besoin de se libérer de ses poids, devenus trop lourds notamment après une phobie scolaire au lycée.

Puis, comme s’il lui avait fallu du temps avant d’assumer son brouillard interne, chante d’abord les désolations musicales des autres.

« Ceux qui rêvent » de Pomme, « L’Enfer » de Stromae… Nochka les redessine avec pour seul instrument ses harmonies.

Elle prend aussi dans ses chansons de ses deux idoles : les ténèbres et les tourments de Billie Eilish mélangé à l’énergie de Rilès.

« J’vais bien »

Son précédent EP est constitué de titres qu’elle a composés en une semaine chacun, et à l’époque, elle les partageait sur Instagram.

Ici, tous les titres sont inédits, c’est une première pour Nochka.

Elle a enregistré des perles sur ton dos, dans sa chambre de clinique il y a un an, c’est la première fois qu’elle parle de sexe en chanson.

Laurent Lamarca l’a accompagnée sur la composition du morceau.

Ce titre est sorti le 10 mai dernier.

 

Il est extrait de l’EP « J’vais bien » à venir le 26 mai prochain !

On y retrouve aussi « comme je suis belle » on y parle de rupture mais cette fois-ci avec un soupçon de confiance en soi.

Nochka va bien, mais ça reste incertain, « quand tu t’endors » en est le résultat, chaque nuit ses angoisses reviennent, elle a peur de la mort.

Pour finir, « sur la plage » est un méli-mélo de pensées, d’envies de lâcher prise et de vibrer.

Bienvenue dans l’univers évolué de Nochka, 2023, nouvelle ère.

Nochka sur Facebook

 

L’actualité de Nochka

Jeune talent de la saison 2023 de The Voice, Nochka fait partie de l’équipe de Bigflo et Oli. Bigflo l’avait notamment déjà repérée sur les réseaux sociaux avant sa participation.

Audition à l’aveugle de Nochka >

avec laquelle elle a bluffé les coachs en reprenant l’enfer de Stromae, accompagnée d’une bande-son retravaillée sur ton téléphone !

Imprimer Envoyer à un ami
0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié