fbpx
PROCHAINEMENT
Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Google+ CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
"Premier sur l'actu musicale en Hauts-de-France"
MENU
must-du-classique-nouveau-siecle-helene-celinoue
Reportages

Must du Classique 2013 : nous y étions !

0 commentaire
21 mai 2013 - par L'équipe

Arrivées dans la salle du Nouveau Siècle, nous avons pu ainsi découvrir pour la première fois, le nouvel auditorium inauguré en janvier dernier. Un auditorium devenu complet par les spectateurs, venus assister à la première édition des Must du Classique le 21 mai à 12h30. Il faut dire que c’est un privilège de se retrouver dans l’une des meilleures acoustiques d’Europe !

Après une brève introduction sur un ton décontracté et humoristique de Jean-Claude Casadesus, l’Orchestre National de Lille et son chef d’orchestre de renommée internationale, donnent le coup d’envoi de ces 45 minutes de concert, avec La Fanfare pour précéder “La Péri”, de manière solennelle. C’est alors que les séquences émotion, marche, valse et russe se suivent naturellement, proposant les interprétations de L’Arlésienne, Adagietto (musique de scène composée par Georges Bizet), l’oeuvre Symphonie fantastique, Un bal d’Hector Berlioz ou encore Les tableaux d’une exposition, extraits – La cabane sur des pattes de poule et la Grande Porte de Kiev – du compositeur russe Modeste (Petrovitch) Moussorgski. Laissant quelques pauses pour de brefs historiques sur les compositeurs et oeuvres jouées, relatées par Benjamin François de la radio France Musique.

Aussi, il fallait voir à quel point Jean-Claude Casadesus – du haut de ses 77 ans – vivait la musique. Chaque note et rythme qu’il dirigeait (tandis que ses musiciens les exécutaient) le transportait : ses bras s’agitaient, ses jambes s’élançaient (voire même s’envolaient!), tantôt méthodiquement, tantôt hardiment. Malgré sa grande carrière, on observe un directeur d’orchestre toujours aussi passionné et appliqué. Oui, il maîtrise sa profession du bout de sa baguette ; néanmoins, il parvient toujours, après toutes ces années, à transmettre au public une émotion, grâce à son talent indiscuté et également grâce au savoir-faire magistral des musiciens.

Enfin, nous terminons sur le dernier morceau du concert : le Boléro de Maurice Ravel interprété de façon mémorable et poignante, dépassant les limites du simple entendement musical. L’orchestre National de Lille et son prestigieux Jean-Claude Casadesus, nous ont démontré une fois de plus – sur cet enchantement de partition et également à travers ce balai de lumière reflétant tour à tour les musiciens – que la musique classique transporte et transcende tant les esprits amateurs que les esprits néophytes. Ce balai de lumière, créé par une performance vidéo d’Aurélie et Émilie du collectif  1 minute 69.

Rendez-vous donc les 13 et 14 mai 2014 pour une prochaine édition des Must du Classique ! Et en attendant, découvrez les photographies officielles de la première édition et les nôtres, notamment lors de la conférence de presse.

Reportage d’Hélène Santoro et Céline Galant, 21 mai 2013, les Must du Classique – Nouveau Siècle (Lille).

629 total views, 2 views today

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié