Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Actualité culturelle en Hauts-de-France et Belgique
Louise Attaque au Zénith de Lille
Chronique

Louise Attaque au Zénith de Lille3 min. de lecture

0 commentaire
2 avril 2023 - par Nicolas FOURNIER

Louise contre-attaque ! C’est le grand retour du quatuor mythique de la fin des années 1990. Porté par le succès de titres comme J’t’emmène au vent, le groupe s’était fait connaître d’un public large malgré des références indie rock assez pointues (Violent Femmes notamment). Depuis tout ce temps, les musiciens ont créé des groupes alternatifs et surtout le chanteur, Gaétan Rousse, a lancé sa carrière solo (vue entre autres au Cabaret Vert 2022). Mais comme l’expliquera ce dernier, lors d’un rassemblement dans le sud de la France, l’envie de reprendre est revenue tout comme de nouvelles compos.

Et le public est au rendez-vous : le Zénith de Lille est comble ce mardi soir. La scène est un peu particulière car un grand terre plein sphérique est installé dans la fosse. Le speaker rappelle régulièrement le concept afin d’inciter le public à ne pas se regrouper dans l’axe habituel mais à se disperser tout autour.

La première partie est aussi surprenante : une compagnie de danse propose 30 minutes variées en utilisant au mieux cette configuration. Il y a du mouvement même si une colonne centrale montant jusqu’au plafond gêne un peu par moments.

Peu avant 21h les Louise attaque quasi dans leur formation originale arrivent lorsque cette colonne centrale se soulève pour les laisser apparaître. Leur premier album (qui fête ses 25 ans) sera joué dans son intégralité et dans l’ordre. L’occasion de réentendre Léa, Ton invitation et ces chansons courtes guidées par le violon, une curiosité à l’époque et la marque de fabrique du groupe. Et bien évidemment le public, un peu âgé, reprend en chœur l’intégralité des paroles, tandis que les quatre musiciens (seul le batteur est un petit nouveau) tournent à chaque recoin de la structure.

A la fin de cet exercice on enchaîne immédiatement avec la suite du concert qui reprend encore quelques pépites composé il y près de 20 ans par le groupe (Si l’on marchait jusqu’à demain, Si c’était hier…) de facture plus classique mais toujours efficace. On ajoute à cela quelques compositions plus récentes (Dézipper, La frousse…) qui trouve un succès rapidement auprès du public nombreux (la salle est complète).

La structure en 360° permet quelques situations amusantes comme cette plateforme sur laquelle repose la batterie (qui tourne autour d’elle même et se surélèvent également de quelques mètres au-dessus du sol. L’effet est un plus sympa et spectaculaire

On approche des deux heures de concert, le temps d’un court rappel où ils jouent notamment à nouveau J‘t’emmène au vent en descendant dans la foule.

Le quatuor a fait preuve d’inventivité pour marquer son retour. Un retour qui se prolongera cet été lors des festivals (Ronquières en août notamment) mais aussi à la rentrée avec un nouveau passage planifié à Lille en septembre.

Louise Attaque au Zénith de Lille

Imprimer Envoyer à un ami
0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié