LISA SIMONE EN CLÔTURE DU FLAGEY JAZZ FESTIVAL
PROCHAINEMENT
Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Premier sur l'actualité culturelle en Hauts-de-France !
MENU
LISA SIMONE EN CLÔTURE DU FLAGEY JAZZ FESTIVAL cacestculte
Reportages

LISA SIMONE EN CLÔTURE DU FLAGEY JAZZ FESTIVAL

0 commentaire
24 janvier 2019 - par Bernard RIE

975 total views, 2 views today

Lisa SIMONE nous revient à Flagey pour la clôture du jazz festival.

Nous avons encore en mémoire son superbe concert de 2016 dans cette même salle. Le studio 4 de Flagey est un must et fait partie des salles mythiques du royaume. Un écrin où aiment se produire les artistes, notamment pour son acoustique impressionnante.

Lisa fait son entrée sur scène revêtue d’une superbe tunique et d’une coiffe d’inspiration africaine d’une rare élégance. Elle arpente la scène tel un félin sautillant à petits pas feutrés alliant toujours grâce et sensualité.

Elle est entourée de ses fidèles musiciens qui collaborent avec elle depuis quelques années.

Hervé SAMB le talentueux guitariste sénégalais et Réggie WASHINGTON à la basse électrique et contrebasse.

Pour cette soirée on retrouve Yoann DANIER à la batterie, il remplace Sonny TROUPE.

Que retenir de cette soirée ? Juste un pur moment de bonheur, de sourire et de complicité que Lisa partage avec son public. Son répertoire est résolument soul avec des incursions marquées dans la pop et le jazz.

Ses racines africaines ne sont pourtant jamais très éloignées.

Lisa Simone est une boule d’énergie communicative au charisme impressionnant.

Elle alterne sa prestation de balades et de morceaux rythmés reprenant son répertoire des deux premiers albums, de reprises, ainsi que de nouveaux titres de son troisième album en préparation.

Sa voix est chaude, chaleureuse et feutrée. Lisa peut gérer tous les timbres sans jamais donner l’impression de passer en force, tout est subtil et détaillé.

La complicité avec ses musiciens saute aux yeux. Nous avons droit à des solos intenses de la meilleure veine, notamment un Hervé SAMB déchaîné ou encore Yoann DANIER en fin de set. Comme à chacun de ses concerts, Lisa ne résiste pas à se fondre dans la salle pour entrer en communion avec ses admirateurs. Elle nous gratifie de deux rappels devant une salle debout toute acquise à sa cause.

Flagey ne pouvait pas rêver mieux comme apothéose à son festival de jazz. Une édition 2019 qui a battu des records de fréquentation sur les dix jours de festival.

Le Flagey jazz festival reste incontournable dans le paysage culturel bruxellois. Vivement l’édition 2020 !

[PHOTOS]

©Bernard Rie

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié