Les Enchanteurs : le Babylon Circus fait escale à Beuvry - Ça C'est Culte
PROCHAINEMENT
Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Premier sur l'actualité culturelle en Hauts-de-France !
MENU
Babylon Circus + Cyril pour les Enchanteurs à Beuvry © Ludovic Mannechez
Festivals

Les Enchanteurs : le Babylon Circus fait escale à Beuvry

0 commentaire
28 février 2017 - par Nicolas FOURNIER

3,076 lectures totales, 4 lectures aujourd’hui

Seconde soirée des enchanteurs 2017 : après l’humour décapant de Didier Super, place à la musique avec Babylon Circus à Beuvry.

Surprenant Cyril

Avant Babylon Circus, c’est un invité surprise qui vient avec sa guitare pour ouvrir le spectacle. Surprise pour lui aussi, car Cyril (c’est son nom) n’a été prévenu qu’en milieu d’après-midi. Il ne s’est toutefois pas démonté et vient seul (forcément, il n’a pas eu le temps de prévenir ses musiciens habituels). Pour présenter quelques titres qui figureront sûrement sur un EP qu’il compte sortir prochainement.

J’avais déjà pu le voir il y a environ un an en première partie de Miossec, chez lui à Arras. Cyril reprend certains titres qu’il y avait interprété, comme « A l’horizontale ». Il aborde divers sujets comme le travail (« Dans le camion du patron »), l’alcoolisme (« La rue des oubliés ») ou le chômage (« Tous les jours dimanche »). Et finit son set de 30 minutes avec une reprise des Québécois des Colocs (« Le répondeur »). Cyril est un artiste intéressant qui sait varier la coloration de ses chansons. Et sait mettre en valeur des textes sur des sujets de société très bien traités.

Le public a semblé intéressé même si son univers tranche fortement avec celui de la tête d’affiche.

En piste avec Babylon Circus

Après une petite pause, ce sont les neuf musiciens (!) de Babylon Circus qui montent sur scène les uns après les autres. Ce premier titre en forme de déclaration d’intention (« Never Stop ») permet de mettre les choses en place. Comme son nom le laisse présager c’est un grand cirque qui nous attend avec des cuivres et quelques touches électro. Moins cependant que dans mon souvenir (c’était il y a trois ans) mais le côté festif est vraiment privilégié pour cette formation qui sur bien des aspects rappelle Boulevard des Airs, autre groupe à l’affiche du festival).

En tout cas ça bouge bien et le public est mis à contribution. Et se retrouve entraîné par chaleur appréciable que dégage le groupe au cœur de l’hiver. Portée par ses deux chanteurs, la formation fait preuve de dynamisme comme le montrent les photos de la soirée. Il faut ajouter que les deux chanteurs sont très communicatifs et que le courant passe bien avec un public qui applaudit en rythme sur la plupart des titres.

Ainsi, le public, conquis, est invité à voyager à bord de la « Caravane », sur des rythmes dub (« Nina », par moments mais surtout « Nuit de printemps »), ou encore ska (« Not so funny »). C’est rythmé, vous l’aurez compris, le temps file vite, une heure trente de joie transmise à toute la salle. C’en est presque trop court, malgré un rappel où ils se grillent une dernière « Cigarette ».

Encore une bonne soirée, la première du festival purement musicale (Didier Super a plutôt joué son spectacle humoristique la veille à Avion). Avec deux artistes totalement différents, ce qui n’a pas empêché le public d’apprécier. Les Béthunois auront notamment pu découvrir Cyril, un chanteur régional qu’on aura plaisir à retrouver prochainement.

La liste des chansons de la bande

Ci-dessous la diaporama des photos de la soirée :
Babylon Circus + Cyril pour les Enchanteurs à Beuvry © Ludovic Mannechez

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié



Instagram