Le festival belge ROOTS & ROSES 2019 fête ses dix ans !
PROCHAINEMENT
Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Premier sur l'actualité culturelle en Hauts-de-France !
MENU
Le festival belge ROOTS & ROSES 2019 fête ses dix ans !
Festivals

Le festival belge ROOTS & ROSES 2019 fête ses dix ans !

0 commentaire
14 mars 2019 - par Sébastien CIRON

641 total views, 6 views today

La dixième édition du festival Roots & Roses se tiendra le 1er mai 2019 sur les plaines de Lessines.

Au cours de ces trois dernières années, le festival a doublé son assistance. Il est resté fidèle à ses fondamentaux : proposer à chaque fois une affiche de qualité dans le domaine des musiques roots, rock’n roll, garage, blues modern, folk, Americana…

La programmation éclectique a pour fil conducteur que tous les groupes ont un lien de parenté parfois lointain avec le blues. L’équipe de programmation propose chaque année une affiche où se mêlent des groupes confirmés, mais aussi des nouveautés de qualité.

Outre la programmation, le Roots & Roses, c’est aussi un accueil agréable sur un site spacieux tout en respectant les principes du développement durable !

CÔTÉ MUSICAL

C.W. Stoneking – Black Box Revelation – Kitty, Daisy & Lewis
Jon Spencer & the HITmakers – Wovenhand – Endless Boogie
The Devil Makes Three – Calibro 35 – The Sadies – The Courettes
The Goon Mat & Lord Benardo – Everyone is Guilty – Dr Voy

Jon Spencer & the HITmakers – Wovenhand, Endless Bo

La partie musicale de l’événement prendra place sur deux scènes jumelles abritées par des chapiteaux jumeaux. La scène Roots accueillera les formations lorgnant vers le folk, l’acoustique et la tradition. L’autre scène Roses sera plutôt dirigée vers l’électrique, l’énergie et la modernité. La première respire la campagne alors que la seconde puise son dynamisme dans la ville.

Il est d’ailleurs rare qu’un festival associe les deux déclinaisons de la musique populaire et américaine. Pour cette dixième édition, il fallait une affiche à la hauteur et de la renommée qui est désormais celle du Roots & Roses.

PROGRAMMATION Roots & Roses 2019

Trois groupes du sud du pays se frotteront à la scène internationale : les Louviérois de Dr Voy débuteront le festival. Fort de leurs progrès accomplis, ils ont sorti l’excellent album “Apocalyptic Bombs”, accompagné de belles prestations scéniques.

Il est rare de trouver en Belgique, surtout au sud, des groupes actifs dans l’americana et le bluegrass. Everyone is Guilty est un ovni dans notre paysage musical. Ils viennent de sortir l’exceptionnel “A Wolf & a Lamb” produit par Slim Cessna !

The Goon Mat & Lord Benardo sont des fidèles du Roots depuis ses débuts.

Ils y ont joué avec Boogie Beasts et ont aussi accompagné sur quelques morceaux Left Lane Cruiser en 2018. Après un nombre incalculable de concerts, ils viennent de sortir leur premier album “Take of your Clothes”. Avec là aussi un producteur de luxe : Jim Diamond (The White Stripes, The Dirtbombs…). Ce sera le groupe belge mis à l’honneur cette année. Ils produiront dans les prochaines semaines leur version ainsi qu’un clip du morceau “Roots & Roses” offert par Fred Lani en 2014.

Du côté international, The Courettes, un duo dano-brésilien, produiront un bon vieux rock garage. Quant aux italiens de Calibro 35, qui se profile déjà comme une des grandes découvertes du festival, produiront un rock instrumental fortement influence par le cinéma italien des années 1970. Un concert original et puissant garanti !

Les Canadiens de The Sadies font office de formation culte de la scène garage. Notons qu’au cours de leur longue carrière, ils ont accompagné André Williams, mais aussi Jon Spencer pour le projet Heavy Trash.

Réclamé haut et fort depuis longtemps par les grands fidèles du festival, le Roots & Roses a choisi de leur offrir un beau cadeau pour la dixième édition avec le groupe Endless Boogie. Le groupe produit un mélange de hard rock, de blues psychédélique et de stoner. Ils sont uniques dans leur genre et sont extraordinaires sur scène.

The Devil Makes Three s’annonce déjà comme une des grandes attractions de cette nouvelle édition.

Ils sont une des figures marquantes de la nouvelle scène bluegrass. Ils joueront pour la première fois en Wallonie.

Jon Spencer est un autre habitué du Roots & Roses, qu’il a honoré en 2012 avec son Blues Explosion et en 2016 avec Heavy Trash. Il lance aujourd’hui un tout nouveau projet : The Hit makers.

Black Box Revelation était à l’affiche du premier Roots & Roses en 2010. On connaît le chemin parcouru depuis. Le groupe sera en concert pour trois dates prochainement à l’Ancienne Belgique. Un rock’n roll toujours assumé.

Kitty, Daisy & Lewis, sont trois jeunes frères et sœurs en provenance de Londres. Leur blues vintage s’inscrit dans le renouveau de la scène roots, dans la même mouvance que les Poley LaFarge, Jake LaBotz, Nick Waterhouse ou… C.W. Stoneking, bluesman australien hors norme qui ponctuera le programme 2019.

Le Roots & Roses ne se limite pas à la musique.

La philosophie du festival se fonde sur la qualité d’accueil. Dès la première édition, l’organisation s’est concentrée sur le respect du festivalier. Un site beau, verdoyant et spacieux pour les accueillir. Au Roots, il n’y a pas de place pour les bières de grands distributeurs, exit les softs de grandes marques. Le festival a choisi de promouvoir les excellentes et nombreuses bières artisanales de la région, aux jus de fruits d’un producteur local et aux eaux mises en bouteille dans la région…

On peut aussi affirmer que le Roots & Roses est devenu un rendez-vous gastronomique ! Une équipe de plus de quarante cuisiniers s’affaire pour préparer des plats maison à partir d’ingrédients de qualité, locaux et bio dans la mesure du possible. Vous pourrez manger mexicain, japonais, italien, mauricien, belge… Tout est absolument préparé par nos cuisiniers, jusqu’au ketchup et la mayonnaise des frites ! Tout est excellent et servi à un prix compétitif.

Désormais, le festival accueille les brasseurs et producteurs sur place afin qu’ils servent directement leurs produits.

Des espaces de délassement, confectionnés à partir de matériaux de réemploi, sont proposés aux festivaliers qui souhaitent se poser. Les boissons sont servies dans des gobelets réutilisables. Les contenants de nourriture sont biodégradables. Des petites et grandes poubelles parsèment le site. Les “brigades vertes” sensibilisent le public et assurent la bonne tenue du site pour un environnement propre et agréable.

C’est grâce à cette philosophie que le Roots & Roses a intégré le groupement Festivals Wallonie Demain et surtout rejoint le projet INTERREG DEMO, destine à améliorer les pratiques des organisateurs et du public en matière d’écologie et de développement durable lors d’événements culturels. Il réunit au total onze opérateurs wallons, flamands et français.

On y retrouve notamment les huit opérateurs culturels suivants : le Grand Mix de Tourcoing, les 4 écluses à Dunkerque, le Cabaret Vert à Charleville Mézières, le Dour Music Festival, le CC Réné Magritte à Lessines, 4AD de Dixmude, Wilde Western (De Kreun) à Courtrai et Ieper Festival.

Ces thématiques du développement durable et l’écoresponsabilité sont désormais prises en compte et c’est tant mieux ! Le Roots & Roses fait cependant figure de pionnier dans le petit monde des festivals rock’n’ roll.

UN PEU D’HISTOIRE, SANS NOSTALGIE…

An 2010, Le Roots & Roses voyait le jour… Un peu par hasard. Le centre culturel René Magritte avait dans un premier temps signé les Paladins pour un concert en club aux environs du 1er mai. Puis l’affiche avait été étoffé avec la venue d’André Williams et du groupe belge The Experimental Tropic Blues Band. Les propositions affluaient de manière tout à fait organique et l’idée d’un festival s’est petit à petit mis en place, de manière Presque spontanée.  Avec pour cette première édition des noms tels que Roland & Rhythm’n Junks, Fred Lani & Superslinger, Dick Dale…

Et directement, l’organisation a choisi de mettre le festivalier au centre de la réflexion !

Au Roots & Roses, la personne qui achète un ticket ne sera jamais considérée comme un numéro.  Elle sera quelqu’un à qui est proposé un accueil dans un bel espace, des boissons de la région, des plats de première qualité. Le tout sur un site propre, confortable, agréable, le tout pour un prix abordable et une affiche de qualité.

Le public a tout suite réservé un excellent accueil.

La présence de Triggerfinger lors de la deuxième édition aux côtés des Giants Sand, Jim Jones, David Eugène Edwards, Bob Log Ill, Hayseed Dixie et autres Bellrays a permis d’accéder à une autre dimension.
Depuis, le festival n’a cessé de croître, gentiment sans perdre ses valeurs fondatrices : une affiche sans concession tournée vers les formes modernes de blues, folk, garage, Americana et un accueil du public de première classe.

Le Roots & Roses a aussi servi de tremplin pour des artistes belges et étrangers tels que Romano Nervoso, les Glücks, The Darts, Hell’s Kitchen, Slim Cessna, The Sore Losers ou Pokey LaFarge pour ne citer qu’eux.
Le festival n’a cessé d’innover et d’améliorer la qualité de l’infrastructure et l’offre gastronomique. Nous sommes très fiers de pouvoir proposer des plats mexicains, japonais, mauriciens de première qualité, prépares avec des ingrédients issus d’une agriculture paysanne.

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié