PROCHAINEMENT
Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Google+ CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
"Premier sur l'actu musicale en Hauts-de-France"
MENU
Kamasi Washington, phare de la nouvelle génération du jazz, à La Madeleine (be) le 30 mai 2018
Artistes

Kamasi Washington, phare de la nouvelle génération du jazz, à La Madeleine (be) le 30 mai 2018

0 commentaire
23 janvier 2018 - par Sébastien CIRON

Le charismatique saxophoniste, leader de groupe et compositeur Kamasi Washington se produira à La Madeleine à Bruxelles, le mercredi 30 mai 2018. Et ce, après avoir mis le feu sur les scènes des Ardentes, Gent Jazz et l’Ancienne Belgique.

Véritable phare de la nouvelle génération explosant les frontières du genre dans ses nombreuses collaborations. Kamasi Washington peut désormais être considéré comme l’un des artistes de jazz les plus populaires.

Kamasi Washington fait du jazz du 21e siècle. Il parvient comme nul autre à capter l’attention d’auditeurs qui, jusque-là, ne s’intéressaient pas au jazz. Cet artiste aux talents multiples, qui a grandi à Los Angeles, baigne dans le jazz depuis sa plus tendre enfance. Alors qu’il était encore à l’école secondaire, il a ainsi fondé The Young Jazz Giants. C’est un quatuor avec entre autres le bassiste Thundercat.

Il a été musicien de studio pour Snoop Dogg, Lauryn Hill, Flying Lotus

Et aussi le producteur Quincy Jones. Il s’est réellement fait connaître sur la scène internationale avec ses arrangements pour l’album « To Pimp a Butterfly » de Kendrick Lamar. En 2015, il en a surpris plus d’un avec la sortie de son triple album « The Epic » : un hommage à John Coltrane, entre autres, avec des influences venues du hip-hop, du R&B, ainsi que de la musique latine et africaine.

Le 30 mai 2018, Kamasi Washington viendra présenter son nouvel opus, « Harmony of Difference » (sortie en septembre 2017), à La Madeleine à Bruxelles. La vente des tickets commencera le vendredi 26 janvier 2018 à 11h sur greenhousetalent.be.

3,350 total views, 4 views today

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié