PROCHAINEMENT
Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Google+ CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
"Premier sur l'actu musicale en Hauts-de-France"
MENU
if the kids interview pop paris electro
Interviews

INTERVIEW du groupe parisien If The Kids

0 commentaire
12 novembre 2014 - par L'équipe

Vous avez surement vu le clip ou entendu le tube “On the run“. C’est Brice Montessuit qui s’est prêté au jeu des questions-réponses. Propos recueillis par Céline.

Bonjour If The Kids, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?  Comment le groupe est-il né ?

Le Groupe est né en 2009, on fait de l’électro rock. Nous sommes quatre : une chanteuse, des programmations, un bassiste-guitariste et un batteur. On jouait tous dans des formations, ou on produisait de la musique dans nos salons puis Brice a rencontré Mademoiselle Marine et il a décidé de lui faire chanter ses morceaux électro pour aller les jouer sur scène, c’est alors qu’il a embarqué ses vieux potes Vinz à la guitare et Aymeric à la batterie.

Comment est venu le nom If The Kids d’ailleurs pour le groupe ?

Le nom fait référence à un titre de Sham 69 (vieux groupe punk anglais) dont le titre phare est ” if the kids are united they will never be divided “. Les Béruriers Noirs pour leur dernier Olympia avaient fait une superbe reprise punk frenchie de ce titre… mythique !!!

Quel genre d’ados étiez-vous ?

Un peu coquins, sympathiques, passionnés de musiques… On savait tous jouer de la guitare. On avait compris que pour emballer des meufs ou des mecs il suffisait de chanter accompagné d’un instrument…

Qu’avez-vous ressenti lorsque vous avez entendu votre son illustrant une publicité ?

C’est très gratifiant et surtout ça te permet de faire écouter tes titres aux quatre coins du monde. Sur une publicité comme Lacoste, ce sont des agences anglaises qui nous ont choisi… et ça c’est certainement ce qui nous a rendu le plus fiers.

Qu’évoque la ville de Londres pour le groupe ?

Londres c’est un peu la capitale mondiale du rock, de la drum and bass, de la musique uderground, du punk… pour nous c’est une référence ultime en terme de musique, c’est la ville de Pj Harvey 😉 On a un morceau qui sortira sur l’album où Mademoiselle Marine chante en duo avec un gars qui s’appelle Blive. Un pur Londonien qui rape comme un dieu avec un accent cockney typique et ça défonce. On a hâte de le faire écouter.

Quelle était votre première claque musicale ?

C’est difficile de répondre au nom de tout le monde. Je crois que nos premières claques sont à chercher dans les vieux groupes de nos parents, des Beatles, des Pink Floyd, des Stones, de Queen…

Bientôt 25000 vues pour le clip On the run. Un prochain vidéoclip est-il prévu ?

On espère toujours en faire plein. Ça peut coûter vite cher un clip. Oui, je pense que c’est difficile de ne pas accompagner les singles que tu présentes sans un clip de qualité. On espère bien en refaire un et vite.

Des projets pour la suite ?

L’album produit par Pierre Guimard (Lilly Wood & The Prick) et son acolyte Stan devrait sortir en Mars. En attendant on va sortir un cinq titres fin novembre en espérant être relayer un maximum par les médias.

818 total views, 2 views today

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié