ILIA, la charmeuse de tympans (septembre 2019) © Bernard Rie
PROCHAINEMENT
Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Premier sur l'actualité culturelle en Hauts-de-France !
MENU
ILIA, la charmeuse de tympans (septembre 2019) © Bernard Rie
Reportages

ILIA, la charmeuse de tympans (septembre 2019) © Bernard Rie

0 commentaire
24 septembre 2019 - par Bernard RIE

1,270 total views, 2 views today

Une voix pure et cristalline comme l’iceberg… chaude comme le vent du désert…

Cette phrase résume assez bien ce nouveau projet artistique de Géraldine COZIER « ILIA ».


ILIA, la charmeuse de tympans (septembre 2019) © Bernard Rie

 

Nous avons eu le plaisir d’assister au premier concert de présentation de ce nouvel album au Centre Culturel d’Aiseau-Presles, région natale de la talentueuse Liégeoise d’adoption.

ILIA nous offre avec cet album une belle mise en valeur de la langue française teintée des couleurs du monde.

On s’engouffre dans son univers qui ondule dans les brumes et les sons lancinants, mais aussi dans les ambiances tribales rythmées par les percussions, le véritable fil conducteur de ce concert.

Le premier titre de l’album « Road song » résume à lui seul le contenu.

Une superbe voix a capella avec juste quelques « body-percussions », l’émotion est à fleur de peau et puis, l’envolée va vers les contrées lointaines ou imaginaires. On pourrait se croire en Galice, dans les plaines africaines ou même sur les terres australes aborigènes.

Tout est permis, entre le rêve et le réel, la frontière n’existe plus.

ILIA, la charmeuse de tympans (septembre 2019) © Bernard Rie

Un répertoire qui réussit le parfait équilibre.

On y retrouve des balades intimistes comme le sublime « La peau », « Tu pars », le joli « Sémaphore » ainsi que de véritables invitations aux rencontres « Road song », « Sonne l’hallali » ou le titre phare « Il y a »…

Au final, une réalisation aboutie et impressionnante de qualité.

 

En guise de rappel, nous avons le droit à une jolie reprise d’une chanson de Nicole Rieu « La goutte d’eau ».

Ce titre se termine par ces mots : « j’ai quitté la route qu’on m’avait creusée, j’avais trop envie d’être écoutée ».

Tout un symbole pour cette goutte d’eau qui va, à n’en point douter, nous inonder de son immense talent.

À découvrir de toute urgence !

ILIA – Homerecords.be

L’album est sorti depuis ce 20 septembre et est en ligne sur les principales plateformes d’écoute.

© Bernard Rie

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié



Instagram