Le Bozar a proposé le projet "A Big Band Celebration" (2020)
PROCHAINEMENT
Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Actualité culturelle en Hauts-de-France et Belgique
MENU
Le Bozar a proposé le magique et unique projet "A Big Band Celebration"
Reportages

Le Bozar a proposé le magique et unique projet “A Big Band Celebration”

0 commentaire
27 février 2020 - par Pierre GERARD

 820 total views,  6 views today

Ce 19 février 2020 avait lieu au Bozar un événement exceptionnel avec la rencontre entre le Jazz at Lincoln Center Orchestra (JLCO), conduit par le grandissime trompettiste Wynton Marsalis et le Brussels Jazz Orchestra (BJO) dirigé par notre merveilleux saxophoniste alto Frank Vaganée.

Le Bozar a proposé le magique et unique projet "A Big Band Celebration"

Inutile de dire que la salle était comble puisque le concert était annoncé complet avec un public connaisseur et impatient de découvrir cette première mondiale.

Le BJO, tout de suite fortement acclamé, entama le concert au Bozar avec deux morceaux, mais en accueillant dès le second trois musiciens de la formation américaine (le pianiste, un saxophoniste et un trompettiste).

Celle-ci arriva ensuite sous une tempête d’applaudissements avec un Wynton Marsalis au grand sourire.

Le Bozar a proposé le magique et unique projet "A Big Band Celebration"

Elle invitera, à son tour, lors de ses deux thèmes personnels nos solistes Nathalie Loriers (piano) et Kurt Van Herck (sax ténor)

Les deux grands orchestres continuèrent à se partager d’autres solistes pour le plus grand plaisir des 32 musiciens réunis et pour l’assistance passionnée.

Côté BJO, Marc Godefroid (trombone) et Pierre Drevet (trompette) seront également conviés par le JLCO avec Wynton à l’œil admiratif lors du solo de son confrère d’instrument.

Le Bozar a proposé le magique et unique projet "A Big Band Celebration"

Le public pense rêver avec ces partages et est loin d’imaginer la suite.

On en arrive au must du must quand les deux formations se confondent et jouent en même temps.

Cela commence avec le somptueux arrangement de Bert Joris de “Carry on Carillon” où les deux big bands jouent ensemble indépendamment d’un dialogue entre Frank Vaganée et Wynton Marsalis.

 Le Bozar a proposé le magique et unique projet "A Big Band Celebration"

Imaginez, pour exemples, deux sections de quatre trompettes qui se répondent ou jouent à l’unisson, ou encore les deux pianistes qui se relayent.
On continue de plus belle avec un superbe arrangement américain de “Bluesette” de notre cher Toots.
Ici aussi, les musiciens flirtent de concert avec des envolées personnelles dans chacun des groupes.

Le Bozar a proposé le magique et unique projet "A Big Band Celebration"

Il y a aussi des mélanges uniques comme lorsque les pianistes respectifs sont soutenus par la rythmique voisine.
Le public n’en croit pas ses oreilles ni ses yeux et sous ses ovations explosives, il a droit à un splendide rappel avec C Jam Blues.

On y retrouve tous les ingrédients des deux titres précédents avec, de surcroît, des dialogues de duos belgo-américains entre les batteurs, les contrebassistes, les trombonistes et les saxophonistes.

Le Bozar a proposé le magique et unique projet "A Big Band Celebration"

Au-delà de la musique en elle-même, une chose importante et flagrante était de constater tout le respect et l’admiration qu’avaient tous les musiciens entre eux.

Leur rêve à tous s’est réalisé avec cette superbe prestation qui reste actuellement historique en espérant pour nos membres du BJO qu’elle puisse se renouveler à New York.

Je tiens également à souligner la qualité du son et remercier Madame Porteman pour l’accueil reçu.

Dans le cadre des prochains événements jazz du Bozar, vous pouvez consulter ce lien suivant : bozar.be/jazz

Remerciements à Frank Nicolaï pour ses photos.

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié



Instagram