Damien Rice et The War On Drugs au Rock Werchter 2015
PROCHAINEMENT
Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Premier sur l'actualité culturelle en Hauts-de-France !
MENU
damien-rice-rock werchter festival 2015
Festivals

Damien Rice et The War On Drugs au Rock Werchter 2015

0 commentaire
5 décembre 2014 - par L'équipe

1,361 total views, 4 views today

Les premiers noms pour le samedi 27 juin 2015 sont aussi connus. Le troisième jour du festival Rock Werchter, de la musique particulièrement belle et intense sera au programme avec Damien Rice et The War On Drugs.

L’affiche de Rock Werchter 2015 compte maintenant sept noms. Nous vous avions déjà annoncé la venue des Foo Fighters, de Muse, de Pharrell Williams, d’alt-J et de Florence + The Machine. Les tickets Rock Werchter sont désormais en vente. En une semaine seulement, 45000 tickets de festival ont déjà été écoulés. Des ventes encore plus exceptionnelles que lors de l’édition 2014, qui avait affiché complet en un temps record. Plus de noms suivront bientôt.

À propos de Damien Rice :
Le nom de Damien Rice est tatoué sur le bras du nouvel enfant prodige de la musique, Ed Sheeran. Il s’agit d’une reproduction de la dédicace qu’il avait été demander, du haut de ses onze ans, à l’auteur-compositeur-interprète irlandais. C’était en 2002, l’année de « O », le premier album de Damien Rice. À l’époque, il avait déjà sillonné pendant un petit temps l’Europe comme musicien de rue, pour construire son œuvre. Il voulait que « O » reste modeste, de peur que trop d’attention et de promotion nuisent à ses chansons. Mais la musique est une force primitive. Quand elle est bonne, impossible de l’arrêter. Le tube « 9 crimes » (2006) a complètement paralysé Damien. Il a fallu attendre huit ans pour découvrir son troisième album, « My Favourite Faded Fantasy » (2014). Selon ses propres dires, Damien Rice avait perdu l’amour de la musique. L’excellent producteur Rick Rubin (Johnny Cash, Red Hot Chili Peppers, Slayer) l’a remis en selle. Et maintenant, il vole de nouveau.

À propos de The War On Drugs :
Sur son troisième album, « Lost In The Dream », le groupe américain War On Drugs a réussi une mission impossible : faire de la musique qui rappelle tout à la fois Fleetwood Mac, Pink Floyd, Chris Rea et Bruce Springsteen. C’est donc, selon de très nombreuses sources, l’album rock incontournable de 2014. Il faut dire que dans cet album, la figure de proue du groupe, Adam Granduciel – Granofsky de son vrai nom – parvient à maîtriser le chaos qui règne dans sa tête et la mélancolie qui déchire son cœur pour en faire un petit bijou. Les morceaux ont été enregistrés sur une période de deux ans et la plupart ont été retravaillés à de de très nombreuses reprises. Le groupe a aussi dû trouver des renforts. Rien que pour ça, ça valait vraiment la peine d’attendre le Rock Werchter car c’est du lourd, du très lourd !

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié