Sjock Festival 44 du 12 au 14 juillet 2019 Gierle, Belgique
PROCHAINEMENT
Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Actualité culturelle en Hauts-de-France et Belgique
MENU
Sjock Festival 44 du 12 au 14 juillet 2019 Gierle, Belgique
Reportages

Sjock Festival 44 du 12 au 14 juillet 2019 Gierle, Belgique

0 commentaire
29 juillet 2019 - par Sylvain Stricanne

685 total views, 2 views today

Sjock ne ment pas sur son slogan : « Your Rock & Roll Highlight of the Year ».

Cette nouvelle date ne déroge pas. Ce savant mélange de rock’n’roll authentique se démarque sur bien des points au regard des autres festivals : un côté très familial et des groupes de qualité que l’on ne voit pas partout et tout le temps au moment des tournées des festivals.

Tous les groupes programmés au Sjock valent le déplacement et vos oreilles.

Jour 1 :

Les incroyables Thee Scarecrows AKA déguisés en épouvantails jouant une country déjantée sur des instruments improbables, aux terrifiants Heathen Apostles et leur Gothic Americana. C. J. Ramone qui nous fait un superbe revival RAMONES en plus moderne et les excellents The Rumjacks ou Flogging Molly et leur folk Celtic tonitruante. Enfin le pompon : The Bar Stool Preachers et leur son so british. Normal le chanteur n’est autre que celui de Cockney Rejects.

Jour 2 :

À retenir les trashs Grindhouse ou comment être plus impressionnant que Turbonegro dans un genre rock extrême, ce qui donna à The Hippriests l’envie de monter d’un grade dans l’intensité. Les Booze & Glory ont clairement mis la à la portée de tous, tout en restant authentiques. L’un des meilleurs groupes du festival avec The Hellacopters et leur heavy retro ou Gluecifer. Quant au retour des Electric Frankenstein, je mets mon joker. Un son d’un bloc, sans nuance.

Difficile de reconnaître les titres. Sur la scène country/rock’n’roll. Cousin Harley met aussi le feu avec un trio incroyable. Les Néerlandais de Hi-Tombs ont donné avec leur rockabilly. Enfin si vous vouliez voir un groupe au look unique et un style country génial et lancinant, il fallait voir The Country Side Of Harmonica Sam : des Playmobils qui jouent de la country.

Sjock Festival 44 du 12 au 14 juillet 2019 Gierle, Belgique

Jour 3 au Sjock Festival :

Sur la grande scène, c’est le jour du garagerock avec les explosifs The Schizophonics les incroyables et attendus The Briefs. The Night Birds était en mode nucléaire. En final The Hives, très professionnels, ils ont mis le feu pour clôturer le festival. Je tiens à revenir sur le sublime groupe Canadien King Khan and the Shrines.

En plus d’être vraiment sympathique, pour avoir discuté avec les musiciens en coulisses, le groupe offre une musique pêchue et un spectacle extravagant avec déguisements et des musiques du monde par moment. Tous les musiciens font le show. King Khan est un vrai showman qu’il faut absolument voir et faire venir à Lille. La seconde scène a accueilli du bon rock’n’roll avec Los Torontos, The Kokomo Kings.

Photos et texte : Sylvain STRICANNE
Vidéo : Silvère VASSELIN

Les vidéos sont visibles ici :

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié



Instagram