Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Actualité culturelle en Hauts-de-France et Belgique
Chronique

Les Solidarités 20232 min. de lecture

0 commentaire
31 août 2023 - par Bernard RIE

 

Les Solidarités 2023

Pour cette nouvelle édition, le festival « Les solidarités s’est retrouvé devant un défi de taille! Le site emblématique de la Citadelle de Namur devant subir un lifting complet sur une durée de 2-3 ans, les organisateurs se sont tournés vers le zoning Ecolys au nord de Namur.

L’ADN du festival lui n’a pas changé…On y retrouve toujours cet engagement citoyen pour le climat et les inégalités sociales.

Rayon musical, le festival nous propose une programmation sur 3 jours, entre découvertes et valeurs confirmées.

Bigflo & Oli, Zazie, Camille Lelouche, Stephan Eicher et Louise Attaque entre autres !

2 concerts nous ont particulièrement plu cette année.

Tout d’abord l’incontournable trio de  Louise Attaque qui n’a rien perdu de son rythme, de sa puissance et  de sa capacité à transcender la foule en communiant avec celle-ci!

Une soirée festive, une « nuit parisienne » « emportée par le vent ».

L’agréable surprise vient du concert de Stephan Eicher.

Une prestation sobre, généreuse et d’une grande qualité.

Un set intimiste mélangeant ses gros succès avec des titres de son excellent dernier album « Ode » sortit en 2022.

Le site était plein à craquer, le public ne s’y est pas trompé et réserve à l’artiste un formidable accueil.

On attendait beaucoup du concert de Tamino qui se déroulait sur la grande scène.

Hélas la déception était au rendez-vous pour beaucoup de festivaliers.

Tamino évolue dans un univers intimiste qui malheureusement ne cadre pas avec un grand festival en plein air, programmé de plus en pleine journée.

Ses sublimes compositions furent littéralement massacrées, la faute à des basses surdimensionnées …On avait sans doute gardé les réglages de la veille pour Bigflo & Oli!!

A l’heure du bilan de ces 3 jours, celui-ci est mitigé; nous lui donnerons une note de « satisfaisant » avec la mention « peut mieux faire »!

Le gros point noir fut la mobilité avec notamment un samedi soir totalement chaotique pour les festivaliers devant un véritable parcours du combattant pour récupérer leur véhicule.

Ce nouveau site doit faire ses maladies de jeunesse et nous sommes persuadés que les organisateurs en tireront les bonnes conclusions.

Ce festival reste un événement incontournable en Wallonie et la majorité des festivaliers sont ravis de ces 3 jours de fête!

Imprimer Envoyer à un ami
0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié