à la une

Suivez les actualités et les directs sur nos réseaux sociaux !

L'actualité culturelle près de chez vous ! Hauts-de-France, Benelux et bien au-delà...
Les Nuits Secrètes 2023

Chronique

24 juillet 2023 - par Jessica Detournay

Le Festival Les Nuits Secrètes 2023 et le DD « Développement Durable »4 min. de lecture

Notre premier jour aux nuits secrètes de Aulnoye Aymeries :

Festival avec un but écoresponsable et franchement ils mettent le paquet pour pouvoir limiter leur empreinte Carbonne. Ça passe par le passage de plusieurs navettes de bus pour limiter les voitures dans le centre-ville avec des parkings en extérieur de la ville mais aussi sur le tri des déchets et ça passe aussi par l´épicerie des chanteurs.

Le festival ayant également pour objectif de rendre la culture musicale accessible à tous, au niveau sociétal, ils s’efforcent de ne pas trop augmenter leurs prix. Cela est une chose compliquée avec la conjoncture actuelle mais ils y arrivent quand même grâce à des petites actions comme par exemple, pour la nourriture des artistes, ils leur proposent des services dans un cadre style resto chic avec des produits locaux pour justement privilégier les circuits courts et ainsi limiter aussi les couts..

Pour les PSH (personne en situation d´handicap), des plateformes avec un toit et des bancs sont prévues à chaque scène, Et il n’y a pas que le handicap physique qui est pris en compte car il y a des handicaps non visibles mais pourtant aussi importants et ça, eux l’ont compris. C´est juste génial. Le top c’est le coin les nuits douces, C´est un lieu à part, au calme, pour se ressourcer ou échanger avec d´autres sur divers sujets que ce soit sociétal, culturels ou autres entre deux concerts. C´est totalement gratuit et on peut y retrouver plusieurs associations pour sensibiliser les jeunes. Ça va du planning familial, à la distribution de protège gobelets pour éviter que des substances illicites ne soient mises dedans. Sans oublier la distribution de bouchon d’oreille gratuitement, distributions de capotes gratuites aussi. Il y a aussi derrière le stand un espace repos si quelqu´un qui a pris un peu trop de substance a besoin de calme pour se retrouver le tout encadré par des professionnels.

Mais on ne peut pas parler de ce lieu sans citer l´association LES CATHERINETTE :

Groupe de personnes qui luttent contre la discrimination et surtout contre les violences sexuelles ou sexistes. Ils ont même fait une appli qui en cas de soucis la personne enclenche l´appli et elle se retrouve en direct avec quelqu’un qui peut l’aider, la localiser et venir vers elle au plus vite. C’est juste génial.

Maintenant parlons du festival, hé bien franchement, ce fut une très belle découverte, les festivaliers sont super sympas, ils aiment échanger avec des personnes qu’ils ne connaissent pas, tu ressens qu’ils sont là pour passer un bon moment musical mais aussi un bon moment humain. Y en a qui sont déguisés, d´autres qui eux se mettent des paillettes sur le visage, je n’ai jamais vu autant de personnes avec des paillettes sur le visage et le tout dans une belle ambiance.

On a croisé Spiderman, Wonderwoman version mec, une sauveteuse brésilienne version mec aussi, un Dino, un requin,…..enfin pleins de gens géniaux qui sont là pour s´éclater avec tout le monde et ça c´est beau.

La programmation était pas mal, on a fait des belles découvertes musicales et on en a revu d´autres. Orchestra Baobab : Djembé, saxophone et rythme afro Ça donne envie de danser avec le sourire PLDG : un chanteur qui joue du sax et un dj qui fait du Bee box Franchement c´était chouette

  • La femme : groupe pop rock vraiment pas mal
  • Aime Simone : mon coup de cœur, il est tout seul mais il met une ambiance folle
  • Bozo : Du rap mais sans violence de mot et franchement J’ai aimé
  • Angèle : Du grand Angèle, un show comme en concert C’était top
  • Zaoui : ancien chanteur de thérapie taxi, juste génial
  • Sofiane Pamart : pianiste de fou aux mélodies super accrocheuses
  • Lorenzo : il faisait blindé, la sécu a dû empêcher les festivaliers de Passer car l´Eden était complet.
  • Lomepal : tous les festivaliers étaient présents devant la grande Scène, c’était du malade…

 

Franchement, ce fut un très bon festival et on y retournera volontiers.

© Bryan Detournay

Le Festival Les Nuits Secrètes 2023 et le DD "Développement Durable"

Imprimer Envoyer à un ami
0 commentaire Réagissez au sujet de cet article !

Laisser un Commentaire

Nom/Prénom*
Votre courriel ne sera pas publié
Commentaire*
Lille, France

...

La radio CCC

écouter la playlist

Voir tout l'agenda

Espace Partenaire

Un événement
à annoncer ?


Gagner vos places pour des soirées



Vous aimerez aussi

Aller au contenu principal