Imany au Colisée de Roubaix - Voodoo Cello © Marjorie (2021)
PROCHAINEMENT
Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Actualité culturelle en Hauts-de-France et Belgique
Imany au Colisée de Roubaix pour Voodoo Cello © Marjorie
PHOTOS

Imany au Colisée de Roubaix pour Voodoo Cello © Marjorie

0 commentaire
6 juin 2021 - par Sébastien CIRON

 597 vues au total,  2 vues aujourd'hui

La chanteuse Imany jette un sort à huit violoncelles pour réinterpréter des titres emblématiques de la chanson pop et nous promet un spectacle envoutant, inspiré de cultures diverses.

Redécouvrez, le temps d’une soirée, des accords mythiques revus et corrigés : de Nina Simone à Radiohead en passant par Cat Stevens, Donna Summer, Hozier, t.A.t.u., Bob MarleyImany transforme les titres pour en offrir une toute nouvelle lecture. Sans aucun artifice, elle utilise la magie combinée des cordes et de sa voix pour ensorceler ses spectateurs… on comprend alors pourquoi elle s’est choisi comme nom d’artiste ce qu’on peut traduire par « foi » en swahili.

Depuis dix ans, la voix grave d’Imany séduit le public français au rythme de compositions nourries de ses inspirations soul, folk et blues. Du triomphe des deux single Don’t be so shy et You Will Never Know, de ses deux albums, à la bande originale du film Sous les jupes des filles, la chanteuse enchaîne les succès partout dans le monde.

Sa dernière création Voodoo Cello s’annonce comme un véritable voyage mystique – non moins spectaculaire – d’une femme aux pouvoirs magiques qui chante sa destinée.

Le violoncelle, instrument aux courbes féminines, appelle au respect et à la douceur ; c’est aussi et surtout l’instrument le plus proche de la voix humaine : doté d’une très grande tessiture, il permet d’aller très loin dans les arrangements. Le son que produisent huit violoncelles qui jouent en même temps a motivé l’envie de l’artiste d’écrire pour un octuor : sentir huit âmes vibrer dans un théâtre est quelque chose de très rare et de très précieux ! Comme un conte enchanté, Voodoo Cello a pour vocation de rendre le « divin » accessible et désacraliser la musique classique en invitant la musique pop avec ses propres codes à se réinventer, à se transformer.

Voilà la chanteuse qui retrouve la scène du Colisée pour marier son timbre de voix aux chaudes sonorités d’un ensemble de violoncelles : une rencontre étonnante, un spectacle au caractère hybride à ne surtout pas manquer…

France-Inter en parle dans son émission Le Mur du Son du 25 mars 2021 avec Aline Afanoukoë. Imany réalise un rêve de longue date : reprendre ses titres préférés de la pop au reggae, avec un ensemble de huit violoncelles. Une expérience inédite qui l’a amenée à découvrir l’exigence de l’orchestration symphonique, la rigueur de la direction artistique d’un album, du début à la fin, telle une véritable cheffe.

Imany est l’invitée d’Anne Roumanoff le 27 avril 2021 dans son émission Ça fait du bien. La chanteuse nous promet une scénographie inédite avec huit violoncelles qui vont passer de la salle à la scène… C’est aussi l’occasion d’écouter des extraits de son concert.

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié


Instagram