PROCHAINEMENT
Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Google+ CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
"Premier sur l'actu musicale en Hauts-de-France"
MENU
Hozier album cacestculte édition spéciale
Chroniques

Hozier, l’album en édition spéciale

0 commentaire
1 décembre 2015 - par L'équipe

Hozier, dont l’accueil élogieux fait à son premier album aura confirmé que l’irlandais de 25 ans était bien l’une des véritables révélations internationales de 2015. Il proposera une édition spéciale en deux CDs de son album certifié multi-platine, encensé par des critiques dithyrambiques.

Le coffret double album inclut les treize titres originaux ainsi qu’un deuxième CD contentant des titres en concert, enregistrés cette année sur les dates de sa tournée internationale. Cette tournée qui s’est déroulée à guichets fermés et sous les ovations des médias et des publics. Le deuxième CD inclut également quatre des sessions BBC les plus mémorables données par Hozier, dont sa reprise du titre Do I wanna know ? des Arctic Monkeys. Sans oublier le mash-up de Problem d’Ariana Grande et de Regulate de Warren G., ainsi que des versions remarquables de Whole Lotta Love de Led Zeppelin et de Lay me down de Sam Smith.

L’album intitulé Hozier s’est placé régulièrement en haut du classement album anglais

Il devient ainsi le sixième album le plus vendu en 2015 derrière Sam Samith, Ed Sheeran, Taylor Swift, George Ezra et James Bay. Son succès incontesté est d’autant plus remarquable pour un artiste qui a consacré une grande partie de cette année en tournée aux États-Unis et partout dans le monde. Aussi, Hozier vient d’annoncer une tournée magistrale au Royaume-Uni avec trois dates déjà complètes au London Brixton Academy. Ce seront les derniers concerts donnés par l’irlandais avant qu’il ne prenne un peu du temps pour travailler sur son nouvel album.

La cote du natif de Wicklow ne cesse de grimper. Et ce, après ses deux Billboard Awards, son prix Ivor Novello (honorant les auteurs et compositeurs anglais et irlandais) et des performances mémorables aux Glastonbury, Longitude et Red Blocks festivals, entre autres moments forts de l’été. Ces trois prix, ainsi que ses nominations aux Grammy et Brit Awards et les comptes-rendus enflammés de ses concerts, rendent hommage à l’incroyable ascension d’Hozier depuis son arrivée sur la scène il y a près de deux ans.

Un premier album si apprécié et qui est entré à la deuxième place du top Billboard américain. Soit la deuxième plus grosse entrée pour un premier album cette année, en cinquième position au Royaume-Uni. Il a trôné en première position des classements pendant neuf semaines dans son Ilande natale. L’album s’est même hissé jusqu’à la troisième position du top au Roayme-Uni, en amont de sa tournée à guichets fermés, alors que les titres Take me to church, Someone new et son plus récent single From eden, figuraient simultanément dans le Top 30.

Le succès d’Hozier a également été au rendez-vous dans de nombreux autres territoires

Son album est certifié multi-platine en Belgique, Australie, Allemagne, France, Italie, Danemark, Irlande, Russie, Suède, Pologne, Suisse, Autriche, aux Pays-Bas et au Canada. Des prestations sur des émissions télés prestigieuses auront aidé à répandre la bonne parole. Notamment un duo à couper le souffle avec Annie Lenox aux Grammy Awards et des apparitions sur les plateaux de Later with Jools, Jimmy Fallon, David Latterman, Saturday Night Live, Ellen, Jimmy Kimmel, Graham Norton, à Coachella et au défilé de la marque de mode Victoria’s Secret à Londres.

Plus d’1,5 million d’albums auront été écoulés dans le monde, ajoutés à plus de dix millions de singles et 700 millions de lectures en ligne, une place de numéro 1 au top international de Spotify, un titre distingué comment étant le plus partagé sur Spotify en 2014 et numéro un du top international Shazam.

Mais aussi plus de 450 millions de lectures de ses clips et plus d’un million de fans facebook, tout ceci en à peine plus d’une année depuis son spectacle en tête d’affiche dans la petite salle de 100 personnes du Troubadour à Earl’s Court de Londres en janvier 2014.

5,856 total views, 2 views today

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié