Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Actualité culturelle en Hauts-de-France et Belgique
Déportivo était au Splendid de Lille (2022)
Reportages

Déportivo était au Splendid de Lille (2022)

0 commentaire
16 décembre 2022 - par Nicolas FOURNIER

 453 vues au total,  2 vues aujourd'hui

Ce soir direction le Splendid où le groupe Déportivo va faire son grand retour après près de six ans de silence.

La date semble attendue, le public remplit la salle petit à petit. Un public un peu âgé, il faut dire que le premier album du groupe date de 2004. Un spectateur porte d’ailleurs un t-shirt de cette époque avec la tournée commune avec Luke en 2005. Cela ne nous rajeunit pas !

Mais place à la jeunesse avec la formation lilloise Ravage Club qui présente avec une mini-tournée son premier EP « C’est l’enfer » sorti le 2 décembre.

En huit titres interprétés en un peu plus d’une demi-heure, le quatuor arrive à convaincre. Le début du concert n’est pas sans rappeler Pogo Car Crash Control (l’énergie communicative, une bassiste à l’occasion chanteuse). Mais par la suite le groupe étale une plus une large palette avec des titres rock lorgnant parfois vers les Arctic Monkeys (C’est l’enfer) avec des passages plus calmes (Cherry Bomb et son petit riff entêtant) tout en rendant hommage aux grands anciens (Iggy Pop en tête). Une nouvelle sensation locale que l’on retrouvera en première partie de Mademoiselle K et sur la tournée des Inouïs du Printemps de Bourges en janvier.

Enfin la tête d’affiche arrive sur scène peu après 21h00.

Immédiatement ils enchaînent les tubes en piochant équitablement dans leurs quatre albums studio, le premier (Parmi eux) en tête. Les titres se suivent à grande vitesse, il faut dire que les franciliens ont toujours fait dans la brièveté : ils interpréteront 23 chansons en moins d’une heure trente ! J’ai toujours eu une affection particulière pour ce groupe que je crois avoir vu à chacune de leurs tournées.

De la petite salle de Villegusien en Haute-Marne (la Niche) au Splendid de ce soir. Je ne suis apparemment pas le seul à vouloir me remémorer de cette bonne période qui va bientôt dater de 20 ans si j’en crois le public qui s’agite, slamme à l’occasion et reprend en chœur les paroles de certaines chansons. Mais, malgré tout ce temps écoulé, l’énergie reste la une pièce maîtresse du concert et même la nouvelle chanson (Révolution Benco) suit le même chemin avec sa qualité immédiatement décelable et s’intègre parfaitement au set des franciliens.

Quelques changements ont certes eu lieu dans ces 20 années, le bassiste d’origine a quitté l’aventure, d’autres musiciens se rajoutent sur scène.

Le chanteur, Jérôme a aussi eu son petit passage en solo (avec Navarre puis Vertige dont le groupe reprend des chansons sur scène) mais pour le reste l’illusion est parfaite : on est de retour en 2005 ! Le goût pour la chanson française, qui s’illustrait dès les débuts du groupe avec une reprise de Miossec sur le second album s’exprime encore plus amplement : extrait d’une chanson d’Alain Souchon et une référence à Goldman. On convoque ici les figures tutélaires de la pop française qui trouvent avec Déportivo une des figures de proue du rock français post Noir Désir.

La soirée se termine peu avant 22h30. Une bonne soirée rock comme on l’aime avec beaucoup d’ambiance et des souvenirs des grands moments. Espérons que la tournée actuelle se prolonge encore un peu et qu’un nouvel album puisse être présenté dans la foulée !

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié