Facebook CCC Flickr CCC YouTube CCC Instagram CCC Twitter CCC Soundcloud CCC Pinterest CCC
Actualité culturelle en Hauts-de-France et Belgique
Ava Baya
Artistes

Ava Baya

0 commentaire
3 novembre 2022 - par Sébastien CIRON

 48 vues au total,  2 vues aujourd'hui

Ava Baya cumule beaucoup de talents ! Cette jeune artiste de 22 ans est comédienne, chanteuse, ancienne gymnaste et dévoile aujourd’hui son premier clip pour Pandemia.

Repérée en 2019 par l’émission The Voice, Ava Baya fera chavirer la France en rejoignant l’équipe de Julien Clerc. Depuis, en parallèle à sa carrière bien remplie de comédienne, elle prépare son projet musical entre jazz, chanson française et influences urbaines.

Pandemia est un titre de variété urbaine qui dresse un portrait de notre société et du chaos qui y règne. Plus de repères, l’humanité se perd et la violence s’est installée. “J’ai écrit cette chanson en pleine pandémie”, a expliqué Ava Baya, “scrutant le gouffre et essayant coûte que coûte de protéger la part d’enfant qui me restait. J’y mêle chant et rap et passe de la douceur de l’a cappella aux basses tragiques.”

Premier volet d’une tétralogie, le clip vidéo de Pandemia aborde l’innocence dans un univers apocalyptique dont on ne revient pas indemne.

Jeune artiste touche à tout, Ava Baya est actrice et chanteuse. Ancienne sportive, elle est diplômée du Conservatoire National d’art dramatique de Paris. Sa formation musicale s’est faite dans les pianos bars et les jam sessions parisiens (Trois Maillets, Grand Colbert…) et les boîtes de nuit (Trabendo, La Bellevilloise, Rex club…).

En 2019, elle est repérée pour participer à l’émission The Voice aux côtés de Julien Clerc qui décèle cette « folie douce » en elle. En 2020, elle sort son premier titre Bugger, et en 2022 son premier clip Pandemia.

Avec Pandemia, Ava Baya mélange le jazz et la chanson française avec la culture hip-hop. Le titre explore l’universalité qui rassemble chaque humain et la difficulté à s’exprimer. Ave Baya s’est produite sur des scènes mythiques comme Le Palais des festivals de Cannes, le Trianon, le Palais des Congrès. Elle prépare un spectacle entre groove et émotion, et débarque sur la scène de la chanson française urbaine.

Entre jazz, chanson française et influences urbaines, je n’ai pas envie de choisir. Les cases, c’est pas mon délire. Je me sens prête à vous irradier de ma vérité, à vous envoyer mon feu, à caresser vos oreilles de ma douce folie. Vous êtes prêts ?

Imprimer Envoyer à un ami
0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre courriel ne sera pas publié