/ /
PROCHAINEMENT
"Premier sur l'actu musicale en Hauts-de-France"
MENU
samba-de-la-muerte-concrete-knives-cave-aux-poetes-roubaix-2014-nicolas
Reportages

Samba de la Muerte + Concrete Knives @La Cave aux Poètes, 24 septembre 2014

0 commentaire
1 octobre 2014 - par L'équipe

Soirée spéciale nouvelle vague pop­-électro ce soir à la cave aux poètes, avec deux groupes originaires de Normandie, qui se connaissent bien et qui sont les nouvelles sensations françaises du genre.

Les deux groupes se connaissent bien en effet, car ce sont deux membres de Concrete Knives, la tête d’affiche de la soirée, qui ont créé Samba de la Muerte, le groupe qui assure ce soir la première partie (ainsi que sur la mini tournée qui s’ensuivra).

Samba de la Muerte – euh pardon SAmBA De La mUERTE (respectons la typographie) – est donc un quatuor aux accents très électro qui se présente au public roubaisien quelques extraits de leur EP « 4 » ainsi que des nouveautés. Les chansons alternent les passages calmes et intimistes et d’autres plus fougueux. Malgré l’exiguïté de la salle, le chanteur­-claviériste parvient tout de même à mettre un peu de folie durant les 45 minutes de présence sur scène de son groupe. Une belle performance et on attendra avec impatience une nouvelle livraison discographique pour pouvoir le redécouvrir sur scène.

Et enfin, la tête d’affiche de la soirée : les Concrete Knives venus présenter leur premier album « Be your own king » et quelques nouveautés eux aussi. Le sextet caenais débute son jeu sur un ton plus tranquille en apportant le son groovy de sa pop (Wallpaper). Le groupe enchaînera avec Africanize et son riff de guitare entraînant d’inspiration africaine. Un autre titre, instrumental celui-là (Roller ­Boogie) nous entraînera vers des contrées encore plus lointaines, avec son côté vahiné. Un autre titre instrumental sera aussi joué peu après (Ant), plus rock et plus organique que leur production habituelle. Il est déjà temps de conclure ce set, juste assez pour jouer « Bornholmer » titre qui inaugure leur premier album et qui posait les bases de leur style et notamment ce chant collectif très aigu sur les refrains. Les Normands reviennent pour un rappel de deux titres : une nouveauté (une de plus !) et un des titres phares de leur album : « Brand New Start » sur lequel la chanteuse en profite pour aller faire un tour dans le public.

Une bonne soirée, emmenée par un groupe à la fraîcheur et la bonne humeur communicative. Le seul regret (de mon point de vue) aura été de ne pas avoir entendu « Happy monday », chanson grâce à laquelle je les avais découverts. Mais c’est un groupe qui en profitait aussi pour roder son prochain album, qui sera, à coup sûr, très attendu.

Nicolas Fournier

68 total views, 2 views today

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre adresse E-mail ne sera pas publiée
captcha