PROCHAINEMENT
"Premier sur l'actu musicale en Hauts-de-France"
MENU
ØCTAV octav interview man from the stars
Interviews

Rencontre spatio-musicale avec ØCTAV

0 commentaire
10 février 2017 - par L'équipe

Entrevue en ligne avec ØCTAV autour de leur album Man from the stars.

Dans la veine de Paradis qui les influence, ØCTAV, tout en pudeur, nous offre un album électro qui promet de faire parler de lui. Conversation avec Emma et Victor.

Bonjour ! Ma première question : comment fait-on un O barré avec le clavier ?

Pour le O barré, cela dépend si c’est un Mac ou PC. SHIFT + ALT + ZERO pour Mac. On te dira pour PC…

Merci ØCTAV. Mais plus sérieusement, qui se cache derrière le nom de votre groupe ?

ØCTAV, c’est un peu notre planète au carrefour de toutes nos influences. C’est aussi l’entité qui revient souvent dans nos chansons, une sorte de troisième personnage visible sans l’être vraiment.

Vous êtes des inventeurs ? Ou des astrophysiciens ?

Des inventeurs de musique spatiale électronique.

D’une planète très éloignée

Vous savez comment sont les musicologues ; obsédés par le genre et le classement. Dans quelle case vous classe-t-on ?

Plutôt électro-pop spatiale avec des influences de la variété française.

Where’re u coming from ?

D’une planète très éloignée mais sinon de Bordeaux et Île de Ré.

Vous êtes deux alors ?

Oui, et trois sur scène.

Le mystère, l’inexplicable, c’est la ligne directrice de notre musique

Votre définition de l’amour ? « On the beach » ? Ou en gravité ? Ou à trois ?

Les paroles de la chanson Love On the Beach résument bien.

Vous préférez conduire la nuit ?

Oui, ça nous rappelle notre galaxie où on ne vit que dans le noir.

Une façon d’entretenir votre mystère ?

Le mystère, l’inexplicable, c’est la ligne directrice de notre musique.

Plutôt Daft Punk ? Synapson ? Paradis ? Ou Yelle ?

Un peu de tout mais plutôt Paradis et Daft Punk !

On a le droit de révéler vos identités ?

Tu peux donner nos prénoms ! Emma et Victor.

Et votre secret, Emma et Victor ?

Comme dans notre chanson, on ne le dira jamais…

Pas encore de date de prévue mais on aimerait bien y jouer cette année, c’est clair !

L’album est disponible en vinyle ?

Non, pas encore mais à suivre !

Et nous allons vous suivre ! Uniquement sur les plateformes de musique en ligne à ce jour ?

Non, il est aussi sur Amazon, la FNAC et Cultura pour l’instant.

D’ailleurs, quand pourrons-nous crier « je veux qu’il me quitte » dans le Nord ?

Pas encore de date de prévue mais on aimerait bien y jouer cette année, c’est clair !

Si vous voulez venir à Paris le 28 février à l’International, vous êtes les bienvenus !

Dernière question : Ca C’est Culte ?

Oui ça c’est culte… mais ça s’écoute surtout !

 

Découvrez ØCTAV sans plus attendre…

20 total views, 2 views today

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre adresse E-mail ne sera pas publiée
captcha