PROCHAINEMENT
"Premier sur l'actu musicale en Hauts-de-France"
MENU
MARK LANEGAN BAND
Artistes

MARK LANEGAN BAND

0 commentaire
28 avril 2015 - par L'équipe

Mark Lanegan a presque 50 ans. Il est également sur le point de sortir un nouvel album intitulé Phantom Radio. Ce sera le neuvième sous son propre nom, mais si on ajoute ses oeuvres collectives, que ce soit avec Isobel Campbell, Duke Garwood, ou la moitié de The Gutter Twins (son association avec Greg Dulli) ou encore son premier groupe légendaire Screaming Trees, le total est alors plus proche de la vingtaine. Et puis il y a ses collaborations avec Queens Of The Stone Age, et encore avant avec Mad Season, le super groupe qui réunit des membres d’Alice In Chains, Pearl Jam et de Screaming Trees. Sans compter ses multiples apparitions ou collaborations éphémères, en tant que chanteur sur des disques aussi variés que UNKLE, Martina-Topley Bird, Moby, Soulsavers, Melissa Auf Der Maur et Creature With The Atom Brain. Au total, Mark Lanegan a fait près de 50 albums. 50 ans, 50 disques. Qu’est ce que la vie lui a appris ? Mark Lanegan sort son plus beau sourire appuyé d’un petit rire. « Qu’il y a autre chose dans la vie que d’écrire des chansons tous les jours. »

Il se levait tous les matins et écrivait quelque chose. Le laissait de côté quelques heures, revenait et élaguait le tout la nuit. Quand venait le moment de faire un disque, il avait une montagne sous le coude, dont seule une petite partie devait figurer sur le produit fini. Mais pour Phantom Radio, à l’instar de son prédécesseur à succès Blues Funeral (2012), il a enregistré toutes les chansons qu’il a écrit. Cela lui a pris deux mois et demi pour le faire, mais c’est parce que désormais Mark aime prendre son temps. Il écrivait un titre. L’apportait à Alain Johannes, son producteur, qui organisait l’enregistrement dans son studio de West Hollywood. Une fois le titre enregistré, Mark prenait quelques jours de repos et en écrivait un autre. Il estime avoir travaillé deux jours par semaine et pas plus de cinq heures par jour. Ce n’est pas un programme de fainéant, mais la discipline pure et dure d’un artisan.

Le monumental Mark Lanegan, attendu cet été du côté du Domaine National de Saint Cloud pour la grande messe annuelle de Rock en Seine le dimanche 30 août, profitera de sa présence dans l’hexagone pour honorer de sa légendaire présence au Grand Mix de Tourcoing le 26 août. Les places sont déjà en vente. markerGéolocalisation : cliquez ici.

26 total views, 2 views today

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre adresse E-mail ne sera pas publiée

Warning: imagepng(/homepages/21/d399124397/htdocs/www/wp-content/plugins/really-simple-captcha/tmp/1432237957.png): failed to open stream: Disk quota exceeded in /homepages/21/d399124397/htdocs/www/wp-content/plugins/really-simple-captcha/really-simple-captcha.php on line 144
captcha