PROCHAINEMENT
"Premier sur l'actu musicale en Hauts-de-France"
MENU
Jay-jay Johanson colisee lens 2015 nicolas
Reportages

Jay-jay Johanson au Colisée de Lens, janvier 2015

0 commentaire
22 janvier 2015 - par Nicolas FOURNIER

Le crooner suédois Jay-jay Johanson était de passage ce mardi soir au Colisée de Lens.

Entouré de deux musiciens (Gary au clavier et Magnus à la batterie), le grand blond Jay-jay Johanson déambule nonchalamment sur la scène. Le décor est minimaliste : seul un grand écran est installé derrière les musiciens. Celui­-ci diffuse en continu des portraits en noir et blanc. La projection donne un côté intriguant qui se ressent sur les compositions. Par contre à la longue cela finit par devenir répétitif et l’effet s’essouffle.

Musicalement rien à redire. Le duo batterie ­clavier fait des merveilles. On note parfois que des effets sont lancés en boucle : une basse ou même quelques violons par-­ci par­-là. Johanson laisse d’ailleurs une grande liberté aux musiciens, s’éclipsant de scènes lorsqu’il ne chante pas.  Et parlant souvent avec eux entre les chansons. On a par moment l’impression d’avoir été convié à assister à une répétition générale et d’assister à un moment intimiste.

Le public apprécie en tout cas lui qui écoute avec attention la vingtaine de chansons interprétées et qui fera une ovation à la fin du concert. Comme on l’a vu, Jay­-Jay est discret, il parle peu au public (si ce n’est pour dire qu’il est content de jouer en France). Sa voix aussi est en retrait. Il murmure même parfois ses textes ce qui convient bien la mélancolie qu’il transmet dans ses chansons.

Je ne connaissais Jay­-Jay Johanson que de nom, mais son ambiance intrigante et sa voix mélodieuse m’ont charmé. Il a réellement su assembler les différents univers dont il s’inspire. Le résultat est réellement intéressant et donne envie de se plonger dans l’œuvre considérable de cet artiste.

Nicolas Fournier

16 total views, 4 views today

0 commentaire réagissez au sujet de cet article !


Vous aimerez aussi

Votre adresse E-mail ne sera pas publiée
captcha